Cerca Imatges Maps YouTube Gmail Drive Calendar Traductor Més »
Inicia la sessió
Llibres Llibres 21 - 26 de 26 sobre Plus j'obferve ces lieux, et plus je les admire; Ce fleuve coule lentement , Et s'éloigne....
" Plus j'obferve ces lieux, et plus je les admire; Ce fleuve coule lentement , Et s'éloigne à regret d'un féjour fi charmant. Le premier morceau eft fleuri , prefque toutes les paroles font des images riantes ; le fecond eft plus dénué de ces fleurs,... "
Mélanges de littérature, d'histoire et de philosophie - Pàgina 160
per Voltaire - 1775
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Œuvres complètes de Voltaire: Dictionnaire philosophique

Voltaire - 1879
...est moins agréable que le style fleuri, ces r«rs d'un autre opéra : Plus j'observe ces lieux, et plus je les admire; Ce fleuve coule lentement, Et s'éloigne à regret d'un séjour si charmant. (Armttte, acte II, scène ni.) Le premier morceau est fleuri, presque toutes les...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Œuvres complètes, Volum 19

François Marie Arouet de Voltaire - 1879
...est moins agréable que le style fleuri, ces vars d'un autre opéra : Plus j'observe ces lieux, et plus je les admire; Ce fleuve coule lentement, Et s'éloigne à regret d'un séjour si charmant. (Armldc, acto H, scène ni.) Le premier morceau est fleuri, presque toutes les...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Favart: l'opéra comique et la comédie-vaudeville aux XVIIe et XVIIIe siècles

Auguste Font - 1894 - 355 pàgines
...qui bientôt était devenu populaire, l'air du « Sommeil » iï Armide : Plus j'observe ces lieux et plus je les admire. Ce fleuve coule lentement Et s'éloigne à regret d'un séjour si charmant : Les plus aimables fleurs et le plus doux zéphyre Parfument l'air qu'on y respire....
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Favart: l'opéra comique et la comédie-vaudeville aux XVIIe et XVIIIe siècles

Auguste Font - 1894 - 355 pàgines
...qui bientôt était devenu populaire, l'air du « Sommeil » iïArmide : Plus j'observe ces lieux et plus je les admire. Ce fleuve coule lentement Et s'éloigne à regret d'un séjour si charmant : Les plus aimables fleurs et le plus doux zéphyre Parfument l'air qu'on y respire....
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Bibliotheque universelle des Romans, ouvrage periodique ..., Volum 33,Parts 1-2

1779
...s'arrêtoit, foupiroit ,tnarchoit encore , s'arrêtoit dé nouveau , 8c foupiroit plus fort (i). RENAUD. Plus j'obferve ces lieux , & plus je les admire. Ce....Et s'éloigne à regret d'un féjour fi charmant, ( i ) Pourquoi ne préférerions-nous point les vers charmans de Quinault * la profe du Ro*mancier...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Annuaire

Conservatoire royal de musique de Bruxelles - 1900
...partie de ses armes pour prendre le frais.) • SCÈNE III. RBNADD, seul. Pins j'observe ces lieux et plus je les admire. Ce fleuve coule lentement, Et s'éloigne à regret d'un séjour ai charmant. Lea plus aimables fleurs et le plus doux zépbire Parfament l'air qu'on y respire....
Visualització completa - Sobre aquest llibre




  1. La meva col·lecció
  2. Ajuda
  3. Cerca de llibres avançada
  4. Descarrega PDF