Œuvres complètes, Volum 25

Portada
 

Què en diuen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 63 - J'ignore quels sont les desseins de Dieu sur ma race et sur moi; mais je connais les obligations qu'il m'a imposées par le rang où il lui a plu de me faire naître. Chrétien, je remplirai ces obligations jusqu'à mon dernier soupir; fils de saint Louis, je saurai, à son exemple, me respecter jusque dans les fers; successeur de François Ier, je veux du moins pouvoir dire comme lui : « Nous » avons tout perdu, fors l'honneur.
Pàgina 63 - Bonaparte avec ceux qui l'ont précédé ; j'estime sa valeur, ses talents militaires ; je lui sais gré de plusieurs actes d'administration, car le bien que l'on fera à mon peuple me sera toujours cher ; mais il se trompe, s'il croit m'engager à transiger sur mes droits.
Pàgina 64 - Et que si l'injuste emploi d'une force majeure parvenait (ce qu'à Dieu ne plaise) à placer de fait, et jamais de droit, sur le trône de France, tout autre que notre Roi légitime, nous suivrions avec autant de confiance que de fidélité la voix de l'honneur, qui nous prescrit d'en appeler jusqu'à notre dernier soupir à Dieu, aux Français et à notre épée.
Pàgina 123 - L'assassin, appuyant la main gauche sur l'épaule gauche du prince, le frappe de la main droite , au côté droit , un peu audessous du sein. M. le comte de Choiseul , prenant ce misérable pour un homme qui en rencontre un autre en courant , le repousse en lui disant : « Prenez « donc garde à ce que vous faites.
Pàgina 250 - du 2 août 1793, des matières combustibles de « toute espèce pour incendier les bois , les taillis
Pàgina 172 - ... me rende l'armure dont l'amitié de mon aïeul Henri IV a « fait présent à la république ' . D Nous venons nous rallier au drapeau blanc , près du héros qui TOUS commande et que nous chérissons tous. Nous nous livrons avec confiance à l'espoir que notre arrivée sera pour vous un nouveau titre aux généreux secours que vous avez déjà reçus de Leurs Majestés impériale et britannique. Notre présence contribuera sans doute, autant que votre valeur, à hâter la fin des malheurs de...
Pàgina 120 - Vous ne me connaissez pas maintenant, vous autres; mais je mourrai un de ces jours; et quand vous m'aurez perdu vous connoltrez lors ce que je valois, et la différence qu'il ya de moi aux autres hommes.
Pàgina 250 - Soldats de la liberté, il faut que les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre! Le salut de la patrie l'exige; l'impatience du peuple français le commande; son courage doit l'accomplir.
Pàgina 285 - Ne vous étonnez pas de ceci; car le temps vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront la voix du Fils de Dieu ; 29. et ceux qui auront fait de bonnes œuvres sortiront des tombeaux, pour ressusciter à la vie; mais ceux qui en auront fait de mauvaises en sortiront, pour ressusciter à leur condamnation.
Pàgina 166 - ... sûr d'en trouver qu'un. Mais mon sentiment pour vous ne doit pas me faire oublier cette brave noblesse qui s'est si fort distinguée sous vos ordres : parlez-lui bien du double sentiment que je ressens de sa conduite , et comme gentilhomme françois, et comme régent du royaume.

Informació bibliogràfica