Collection complete des mémoires relatifs à l'histoire de France depuis le règne de Philippe Auguste: jusqu'au commencement du dix-septièrne siècle avec des notices sur chaque auteur et des observations sur chaques ouvrage. [1e série.], Volum 45

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 123 - Reine son épouse, par les rues et maisons de Paris, prendre les petits chiens damerets, qui à lui et à elle viennent à plaisir, va semblablement par tous les monastères de femmes...
Pàgina 433 - Majesté , ils peuserent se servir de cette occasion pour exécuter leur entreprise : laquelle ils résolurent mettre à fin à quelque prix que ce fût, soit que le duc de Guyse le trouvast bon ou non , étans extrêmement ennuyez de sa longueur; et toutesfois, crainte de l'offenser, ils lui écrivirent une lettre par laquelle ils le prioient de leur tenir promesse, et ne...
Pàgina 161 - Bussy d'Amboise, le mignon de Monsieur, frère du roi, s'y trouva à la suite de M. le duc son maître, habillé tout simplement et modestement, mais suivi de six pages vêtus de drap...
Pàgina 463 - ... à dix heures : il advint que le jeudy •22 décembre, Sa Majesté sortant de la messe, le duc de Guise, toujours colé à son côté, passa au grand jardin en attendant son heure, où étant arrivé, le Roy le tire à l'écart pour se promener eux deux; et en...
Pàgina 119 - Toute sa charge estoit que, s'estant trouvé en quelque compagnie , où on parloit de la querelle des escoliers et des Italiens , il avoit dit qu'il faloit se ranger du costé des escoliers , et saccager et couper la gorge à tous ces b....
Pàgina 298 - Dieu, qui le punissoit pour avoir été bien trois ans sans le prier, et sans dire seulement une patenotre. En ce tems , le Roy commença à porter un billebocquet à la main, [dont il sejouoit,] même allant par les rues; et à son imitation les ducs d'Espernon et de Joyeuse s'en accommodoient , [au grand mépris d'eux tous ,] qui en ce sont suivis des gentilshommes , pages , laquais et jeunes gens de toute sorte : tant ont de poids et de conséquence , principalement en matiere de folie, les actions...
Pàgina 420 - Saint-Antoine, revenant du bois de Vincennes, et n'avoit lors avec lui que deux hommes de cheval et quatre laquais ; proposèrent de tuer son cocher et quelques-uns d'autour de lui, et incontinent devoient crier au Roy : « Sire, ce sont les Huguenots qui vous veulent prendre...
Pàgina 366 - Le 23 juin , le prevost des marchands et echevins firent mettre sur l'arbre (0 la représentation d'une grande furie qu'ils nommerent Hérésie , pleine de feux artificiels dont elle fut toute bruslée; et sur le portail de l'hostel de ville , un tableau où étoit representé le Roy séant sur son throsne, et tenant sur ses genoux un crucifix, sur lequel mettoient la main les trois Etats. Au bas du tableau étoit écrit : Relligio nobis dioina hœc fœdera sanxit.
Pàgina 255 - Ah ! malheureux hypocrites, vous vous moquez donc de Dieu sous le masque, et portez par contenance un fouet à votre ceinture ? Ce n'est pas là, de par Dieu, où il vous le faudrait porter, c'est sur votre dos et sur vos épaules, et vous en étriller très bien...
Pàgina 475 - Alors, sans pouvoir parler, jetant un grand et profond soupir, comme d'une voix enrouée, il rendit l'âme, fut couvert d'un manteau gris, et audessus mis une croix de paille. Il demeura bien deux heures durant en cette façon, puis fut livré entre les mains du sieur de Richelieu...

Informació bibliogràfica