Abrégé de l'histoire générale de Languedoc, Volum 4

Portada
Jacques Vincent, 1749
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 440 - ... avaient été frappées. 3° Ils enjoignirent à quatre hommes et à une femme qui avaient fréquenté les hérétiques de faire quelques pélerinages, sans les assujettir à porter des croix comme les autres, et on leur donna l'absolution après qu'on eut lu publiquement les fautes dont ils étaient coupables. 4° Ils condamnèrent vingt hommes ou femmes à porter des croix de la manière qu'on l'a déjà expliqué après qu'on eut lu publiquement leur confession, dans laquelle ils s'accusaient...
Pàgina 46 - De payer encore quatre autres mille marcs d'argent pour entretenir pendant dix ans quatre maîtres en théologie, deux en droit canonique, six maîtres ès-arts , et deux régens de grammaire , qui professeront ces sciences à Toulouse.
Pàgina 402 - Frères aflemblés de leur donner une bonne moiflbn , avec la pofleflion des richefles & de tous les biens temporels. Il ajouta qu'il avoit alors adoré cette tête avec tous les autres Chevaliers ; que dans l'inftant divers démons parurent fous la figure de femmes , dont chacun abufa à fon gré , mais qu'il ne fut pas du nombre ; que cette tête répondoit à toutes les queftions du Maître de l'Ordre , qui étoit préfent , ' &c. Avouer de femblables ab>furdités , c'eft faire voir jufqu'où...
Pàgina 253 - ... garroter il l'emmena prisonnier à Carcassonne où il le fit enfermer dans une des tours de la cité. L'armée fut congédiée. Philippe amena Marguerite de Montcade , comtesse de Foix , à la cour ; il eut pour elle toutes sortes d'égards , et Roger Bernard lui-même étant sorti de prison se rendit à la cour où le roi lui fit un accueil favorable, le logea dans son palais , lui rendit ses bonnes grâces , le créa chevalier et lui donna des maîtres pour le former à tous les exercices militaires....
Pàgina 184 - C'est le plus ancien monument qui prouve que le tiers état ait été nommément appelé dans les assemblées de la province et même du royaume. Ainsi on peut le regarder comme le principal fondement qui a donné l'origine à nos états...
Pàgina 291 - Ils connohToient parfaitement la nature du lieu , qui n'étoit gardé que foiblement , parce qu'on le croyoit inaccellible : on prit confiance en eux. Auffi-tôt le roi détacha le comte d'Armagnac & le fénéchal de Touloufe avec mille chevaliers, & deux mille , tant fergens que pionniers , qui fous la conduite des moines firent tant de diligence , qu'enfin ils gagnèrent le haut de la montagne. Elle n'é, toir défendue que par cinquante che•,' . . , valiers fous les ordres du comte d'Am.
Pàgina 479 - Après avoir pris le degré de bachelier en théologie , il fuccéda en 1 3 1 1 . à cet oncle dans l'abbaye de Fontfroide , & il revint enfuite à Paris, prendre le degré de docteur. Le pape Jean XXII. le nomma en 1317. évêque ( de Pamiers , d'où il fut transféré en 1316.
Pàgina 285 - Sarbonne, où il avoit établi le rendez-vous général de son année de terre et de mer. Les milices du royaume s'étant rendues de toutes parts aux environs de cette ville, l'armée de...
Pàgina 438 - ... sénéchal, le juge-mage , le viguier, et les consuls de Toulouse. Il étoit lui-même fondé de pouvoirs par trois autres évêques de la province. Il fit prêter serment à tous les juges séculiers qui se trouvèrent présens à l'assemblée, de conserver la foi de l'église romaine , de poursuivre et de dénoncer les hérétiques, de ne confier aucun office public à des gens suspects pour...
Pàgina 49 - Penne -d'Agenois, de Cordes, de Peyrusse,de Verdun et de Villemur. Il les gardera pendant dix ans, et nous paierons chaque année quinze cents livres tournois, pour la garde, pendant les cinq premières années, indépendamment des six mille marcs dont on a déjà parlé. Les autres cinq années, le Roi les fera garder à ses dépens, s'il juge à propos de les tenir encore en sa main durant ce temps là. Le Roi pourra détruire les fortifications de quatre de ces châteaux, savoir, de Castelnaudary,...

Informació bibliogràfica