Recueil de voyages et de mémoires, Volum 1

Portada
de l'imprimerie d'Everat, 1824
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Passatges populars

Pàgina 90 - Gâtai, là où ceste palais (qu'il vient de décrire) sunt, por coi fut faite, et cornant il est voir que iluec avoit une ansiene cité grant et noble qe avoit à nom Canbalu , que ce vaut à dire en...
Pàgina xxiii - Plan-Carpin, envoyé, en 1246, vers le grand Khan des Tartares par le pape Innocent IV, traversa le Tanaïs et le Volga , passa au nord de la mer Caspienne , suivit les limites septentrionales des régions qui occupent le centre de l'Asie et se dirigea vers le pays des Mongols, où un petit-fils de Tchinggis-khan venait d'être proclamé souverain. Vers le même temps, le moine Rubruk, chargé par saint Louis d'une mission auprès des Tartares occidentaux., suivit à peu près la même route. A Khara-Khoroum,...
Pàgina 59 - Or avint que ales 1 187 anz les Tartars font un lor roi que avoit à nom en lor lengajes Cinghins Can. Cestui fui home de grant valor et de gran senz et de grant proesse , et si voz di que quant cestui fu esleu...
Pàgina 2 - En estoit roi un que avait nom Barac. La cité estoit la meior que fust en toute Persie. Les dous frers, quant il furent vinu à cest cité, ils ne postrent plus aler avant ne torner arere, et por ce hi demorent trois anz.
Pàgina 62 - Chan fait venir devant soi astronique qui estoient cristienz et sarazin, et conmande elz qu'il le seussent à dire qui doit vincre la bataille entre lui e le Prestre Johan. Le stroliche le virent por lor ars. Les saracin n'en li en sevent dir...
Pàgina 61 - D parole à chief de pièce et dit si aut que tuit celz qe entor lui estoient qu'il ne vuelt jamès tenir la segnorie , se la grant vilanie que le Prestrer Joan li mande se il ne le hi venit * plus chieremant * vendit.
Pàgina liv - Adam notre premier pere jusque à cestui point, ne fu cristienz, ne païens, ne Tartar, ne Yndiens, ne nulz homes de nulle generasion que tant seust ne cherchast de les deverses partie dou monde et de les grant mervoilles come cestui messire Marc encherce et soi.
Pàgina 270 - Greingnor dan les dou ponent lia une montagne qui est apellé le Far, e depuis qe noz avauames conmenciés dou mer Greignor, si nos en pentimes de mètre le en scrit, por ce qe maintes jens le seivent apertement, e por ce en laron atant et comanceron des autres coussesetvos dirondesTartarsdou Ponent, des seingnor qe reignent.
Pàgina xliii - Ran des Tartares, qui occupaient les rives du Volga ; mais la guerre qui survint entre ces peuples nomades les obligea l'un et l'autre à quitter précipitamment les états de Barka, où ils s'étaient arrêtés ; et ils passèrent à Boceara , vers le sud-est de la mer Caspienne.
Pàgina 63 - ... veue. Il hi oit gran maus et d'une part et d'autre ; mes au dereant venqui la bataille Cinchins Can , et fu en celle bataille hocis le Prestre Johan , et de celui jor avant parde sa tere que Cinchin Can la ala conquistant tout jor , et si...

Informació bibliogràfica