Œuvres de Denis Diderot, Volum 5

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 145 - L'éclectique est un philosophe qui, foulant aux pieds le préjugé, la tradition, l'ancienneté, le consentement universel, l'autorité, en un mot tout ce qui subjugue la foule des esprits, ose penser de lui-même, remonter aux principes généraux les plus clairs, les examiner, les discuter, n'admettre rien que sur le témoignage de son expérience et de sa raison ; et de toutes les philosophies qu'il a analysées sans égard et sans partialité, s'en faire une particulière et domestique qui lui...
Pàgina 57 - Les bramines font circuler les âmes dans différents corps; celle de l'homme doux passe dans le corps d'un pigeon, celle du tyran dans le corps d'un vautour, et ainsi des autres. Ils ont en conséquence un extrême respect pour les animaux; ils leur ont établi des hôpitaux : la piété leur fait racheter les oiseaux que les mahométans prennent. Ils sont fort respectés des benjans ou banians dans toutes les Indes, mais surtout de ceux de la côte de Malabar, qui poussent la vénération jusqu'à...
Pàgina 466 - Entre le système de l'un et de l'autre, il y en a un autre qui peut être est le vrai : c'est que, quoique l'état de l'espèce humaine soit dans une vicissitude perpétuelle, sa bonté et sa méchanceté sont les mêmes, son bonheur et son malheur circonscrits par des limites qu'elle ne peut franchir. Tous les avantages artificiels se compensent par des maux; tous les maux naturels par des biens.
Pàgina 58 - Tout se tient dans l'entendement humain; l'obscurité d'une idée se répand sur celles qui l'environnent : une erreur jette des ténèbres sur des vérités contiguës; et s'il arrive qu'il y ait dans une société des gens intéressés à former, pour ainsi dire, des centres de ténèbres, bientôt le peuple se trouve plongé dans une nuit profonde. Nous n'avons point ce malheur à craindre : jamais les centres de ténèbres n'ont été plus rares et plus resserrés qu'aujourd'hui : la philosophie...
Pàgina 139 - ... soi d'un moment à venir. Qu'entre les sensations, il y en a d'agréables, de fâcheuses et d'intermédiaires. Et que dans le calcul du bonheur et du malheur, il faut tout rapporter à la douleur et au plaisir, parce qu'il n'ya que cela de réel ; et sans avoir aucun égard à leurs causes morales, compter pour du mal les fâcheuses, pour du bien les agréables, et pour rien les intermédiaires. Ces principes servaient de base à leur philosophie.
Pàgina 459 - C'est la différence du vice et du crime. La morale est la science des lois naturelles, ou des choses qui sont bonnes ou mauvaises dans la société des hommes. On appelle celui qui agit en son nom ou au nom d'un autre, une personne ; et la personne est propre, si elle agit en son nom ; représentative, si c'est au nom d'un autre. Il ne nous reste plus, après ce que nous venons de dire de la philosophie de Hobbes, qu'à en déduire les conséquences, et nous aurons une ébauche de sa politique....
Pàgina 177 - J'observerai ici en passant, qu'il est impossible en poésie, en peinture, en éloquence, en musique, de rien produire de sublime sans enthousiasme. L'enthousiasme est un mouvement violent de l'ame, par lequel nous sommes transportés au milieu des objets que nous avons à représenter; alors nous voyons une scène entière se passer dans notre imagination...
Pàgina 116 - Celui qui sait être vertueux n'a plus rien à apprendre ; et toute la philosophie se résout dans la pratique de la vertu. La perte de ce qu'on appelle gloire est un bonheur; ce sont de longs travaux abrégés. Le sage doit être content d'un état qui lui donne la tranquille jouissance d'une infinité de choses, dont les autres n'ont qu'une contentieuse propriété. Les biens sont moins à ceux qui les possèdent qu'à ceux qui savent s'en passer. C'est moins selon les lois des hommes que selon...
Pàgina 177 - ... des êtres animés, nos oreilles entendent des voix. Si cet état n'est pas de la folie, il en est bien voisin. Voilà la raison pour laquelle il faut un très-grand sens pour balancer l'enthousiasme.
Pàgina 37 - Dieu comme de la lumière, qui est la même par tout l'univers, et qui ne laisse pas de paraître de cent façons différentes , selon la diversité des objets où elle tombe , ou selon les diverses couleurs et figures des verres par où elle passe. Ils ne vous paieront, dis-je, que de ces sortes de comparaisons, qui n'ont aucun rapport avec Dieu, et qui ne sont bonnes que pour jeter de la poudre aux yeux d'un peuple ignorant...

Informació bibliogràfica