Histoire de la coiffure des femmes en France

Portada
Ollendorff, 1886 - 368 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 351 - Histoire des perruques, où l'on fait voir leur origine, leur usage, leur forme, l'abus et l'irrégularité de celles des ecclésiastiques.
Pàgina 91 - Ces beaux mignons portaient leurs cheveux onguets, frisés et refrisés par artifices, remontant par dessus leurs petits bonnets de velours, comme font les putains du bordeau, et leurs fraises de chemises de toile d'atour empesées et longues de demi-pied, de façon qu'à voir leur tête dessus...
Pàgina 205 - Les marchandes de modes ont couvert de leurs industrieux chiffons la France entière et les nations voisines. Tout ce qui concerne la parure a été adopté avec une espèce de fureur par toutes les femmes de l'Europe. C'est une contrefaçon universelle ; mais ces robes, ces garnitures, ces rubans, ces gazes, ces bonnets, ces plumes, ces blondes, ces chapeaux font aujourd'hui que quinze cent mille demoiselles nubiles ne se marieront pas. Tout mari a peur de la marchande de modes, et ne l'envisage...
Pàgina 146 - Je viens de m'arracher de mon lit pour achever une frisure commencée d'hier; quatre pesantes mains accablent ma pauvre tête. Ce n'est pas le pire pour elle ; j'entends résonner à mes oreilles, le fer, les papillotes; il est trop chaud Quel ajustement madame mettrat-elle donc aujourd'hui? Cela va avec telle robe.... Angélique, faites donc le loquet; Marianne, apprêtez le panier (vous entendez bien que c'est la suprême Tintin qui ordonne ainsi).
Pàgina 146 - ... l'expulsion des jésuites ; deux médecins parlent, je crois, de guerre, ou se la font peut-être ; un archevêque me montre une décoration d'architecture ; l'un veut attirer mes regards, l'autre occuper mon esprit, tous obtenir mon attention. Vous seule intéressez mon cœur. On me crie de l'autre chambre : " Madame, voilà les trois quarts ; le roi va passer pour la messe... - Allons ! vite ! vite ! mon bonnet, ma coiffe, mon manchon, mon éventail, mon livre : ne scandalisons personne. Ma...
Pàgina 215 - Chilteauroux, condamnés aux galères à la suite des événements de Nancy. Ces soldats , après avoir été l'objet du plus vif intérêt pendant leur voyage, arrivèrent à Paris, coiffés du bonnet rouge qu'on leur avait donné au bagne. Les jacobins se rappelèrent alors que ce bonnet était en Grèce et à Rome l'emblème de l'affranchissement et aussitôt ils adoptèrent pour coilfure le bonnet phrygien.
Pàgina 350 - FIGURES mystiques du riche et précieux cabinet des Dames; où sont représentées au vif, tant les beautés, parures et pompes du corps féminin, que les perfections et atours spirituels de l'âme, par And.
Pàgina 217 - ... de la nature. Au nom de cette même nature, restez ce que vous êtes; et, loin de nous envier les périls d'une vie orageuse, contentez-vous de nous les faire oublier, au sein de nos familles, en reposant nos yeux sur le spectacle enchanteur...
Pàgina 91 - Si bien qu'un jour des Rois, ce douteux animal , Sans cervelle, sans front, parut tel en son bal : De cordons emperlés sa chevelure pleine, Sous un bonnet sans bord, fait à l'italienne...
Pàgina 122 - Imaginez-vous une tète partagée à la paysanne jusqu'à deux doigts du bourrelet; on coupe les cheveux de chaque côté, d'étage en étage, dont on fait de grosses boucles rondes et négligées, qui ne viennent pas plus bas qu'un doigt au-dessous de l'oreille; cela fait quelque chose de fort jeune et de fort joli, et comme deux gros bouquets de cheveux de chaque coté.

Informació bibliogràfica