Opuscules historiques relatifs à Jeanne Darc, dite La Pucelle d'Orléans

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 106 - ... contraires, car tel est nostre plaisir, et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous avons fait mettre nostre scel à ces dites présentes.
Pàgina xli - Discours sommaire tant du nom et des armes que de la naissance et parenté de la Pucelle d'Orléans et de ses frères ; Paris, 1612, soixante-dix pages in-12.
Pàgina 100 - France, elle fut nonseulement annoblie avec ses père, mère, frères, et toute leur postérité, tant en ligne masculine que féminine, mais par un privilège spécial dudit seigneur roy Charles VII, lui fut permis , ensemble à sesdits frères et à leur postérité , de porter le lys , tant en leurs noms qu'en leurs armoiries, qui leur dès lors furent octroyées et blasonnées d'un escu d'azur, à deux fleurs de...
Pàgina 98 - POTTIBR, et scellées sur lacs de soye rouge et verte du grand sceau de cire verte. Et sur le reply est écrit : Registrées en la Chambre des comptes , ouy le procureur général du Roy, pour estre le contenu en icelles exécutté, gardé, et observé selon sa forme et teneur...
Pàgina 103 - ... telle façon qu'il nous plaira leur ordonner, pour marque des actes valeureux de ladite Pucelle et de leurs ancestres ; mesme y employer la bannière qu'elle portoit à la guerre, laquelle estoit de toile blanche semée de fleurs de lys d'or, avec la figure d'un ange qui présentoit un...
Pàgina 105 - ... est ledit Charles et les siens, d'une figure de ladite Pucelle, vestue de blanc, portant en sa main droite une couronne d'or soustenue sur la pointe de son espée ; et à la gauche , sa bannière blanche , figurée et représentée comme de son vivant elle la portoit ; et ledit Luc Dulis puisné et les siens , d'une fleur de lys d'or naissante entre deux pennarts de mesme blazon que la bannière de ladite Pucelle ; et que le cri dudit Charles et des siens soit la Pucelle \ et celui dudit Luc...
Pàgina 105 - Si donnons en mandement à nos amez et féaux conseillers les gens tenant nos cours de Parlement...
Pàgina 100 - ... Reisnemoulin , aussi conseiller , notaire et secrétaire de nostre maison et couronne de France , et audiencier en nostre chancellerie de Paris , frères ; nous ont fait humblement remonstrer que , comme durant les guerres et divisions qui furent en ce royaume , sous les roys Charles VI , et Charles VII d'heureuse mémoire, nos prédécesseurs, les Anglois ayant par un long espace de temps usurpé nostre ville de Paris, et une grande partie des...
Pàgina xli - Recueil de plusieurs inscriptions proposées pour remplir les tables d'attente estons sous les statues du roy Charles VU et de la Pucelle, etc., etc.
Pàgina xxi - P ucelle s'étaient tellement obscurcies, que Du Haillan, historiographe en titre de la monarchie, débitait au sujet de cette héroïne les contes les plus calomnieux. Deux camps partageaient alors en France les beaux esprits de la littérature : les uns ternissaient à l'envi cette mémoire si pure; d'autres, moins nombreux, tentaient ou commençaient sa réhabilitation.

Informació bibliogràfica