Catalogue des livres composant la bibliothèque poétique de m. Viollet Le Duc: avec des notes bibliographiques, biographiques et littéraires sur chacun des ouvrages catalogués. Pour servir à l'histoire de la poésie en France, Volum 1

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 526 - ... sa perte en secret tu t'appliques, Crains qu.on ne te prépare un destin plus affreux : Sa chute quelque jour te peut être commune. Crains ton poste, ton rang, la cour et la fortune. Nul ne tombe innocent doù l'on te voit monté. Cesse donc d'animer ton prince à son supplice; Et, près d'avoir besoin de toute sa bonté, Ne le fais pas user de toute sa justice. M. Colbert, à qui l'on parla de ce sonnet injurieux, demanda si le roi y était offensé. On lui dit que non. « Je ne le suis donc...
Pàgina 29 - Eclairs ? non : car ceux-ci durent trop, et trop clairs, Toutefois je les nomme, afin que je m'explique, Des yeux, des dieux, des cieux, des soleils, des éclairs.
Pàgina 395 - Ccluy qui lance le tonnerre, Qui gouverne les éléments Et meut avec des tremblements La grande masse de la terre : Dieu , qui vous mit le sceptre en main, Qui vous le peut osier demain, Luy, qui vous preste sa lumiere, Et qui, malgré les fleurs de lys, Un jour fera de.
Pàgina 568 - Fable offre à l'esprit mille agréments divers : Là tous les noms heureux semblent nés pour les vers, Ulysse, Agamemnon, Oreste, Idoménée, Hélène, Ménélas, Paris, Hector, Enée. O le plaisant projet d'un poète ignorant, Qui de tant de héros va choisir Childebrand ! D'un seul nom quelquefois le son dur ou bizarre Rend un poème entier ou burlesque ou barbare.
Pàgina 285 - Vien voir le monde où ya tant de bien. Jan, petit Jan, vien voir ce tant beau monde, Ce ciel d'azur, ces estoiles luisantes, Ce soleil d'or, cette grant terre ronde, Cette ample mer, ces rivières bruyantes, Ce bel air vague et ces nues courantes, Ces beaux oyseaux qui chantent à plaisir, Ces poissons frais et ces bestes paissantes ; Vien voir le tout à souhait et désir.
Pàgina 20 - Les quinze Joyes de mariage, ouvrage très ancien, auquel on a joint le Blason des fausses amours , le Loyer des folles amours , et le Triomphe des muses contre amour; le tout enrichi de remarques et de diverses leçons.
Pàgina 526 - Vois combien des grandeurs le comble est dangereux . Contemple de Fouquet les funestes reliques, Et tandis qu'à sa perte en secret tu t'appliques , Crains qu'on ne te prépare un destin plus affreux.
Pàgina 572 - Momus et le Nouvelliste, ouvrage mêlé d'histoire, de fable, de bons mots des anciens et des nouvelles du temps, également utile et divertissant , réduit par lettres en madrigaux, sonnets, stances, rondeaux, odes, et en tout autre genre de poésie.
Pàgina 578 - Poésies chrestiennes , Charlemagne pénitent, les quatre fins de l'homme , où il est traité de la mort, du jugement dernier, du paradis et de l'enfer, avec la chute du premier homme. Paris, Charles de Sercy, 1688, in-12.
Pàgina 260 - Le tout augmenté des Tablettes ou Quatrains de la vie et de la mort, par Pierre Matthieu, conseiller du Roy.

Informació bibliogràfica