Saint-Cast. Recueil de pièces officielles et de documents contemporains relatifs au combat du 11 Septembre 1758

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 269 - Nous sommes trahis ! fuyons, soldats! — Et les Anglais de s'enfuir au plus vite vers leurs vaisseaux ; mais il n'en échappa que trois. III. En cette année mil sept cent cinquante-huit, le second lundi du mois de la paille blanche (septembre), les Anglais ont été vaincus dans ce pays. En cette année, comme devant, ils ont été mis au pas. Toujours comme la grêle dans la mer, (fondent) les Anglais en Bretagne.
Pàgina 223 - Bligh, qui avoit succédé dans ce poste au lord Marlborough. Bligh entra sans obstacle dans une ville ouverte, enleva ce qu'il y avoit de canons, brûla vingt-cinq à trente vaisseaux marchands, obligea la ville de se racheter du pillage par une forte contribution, ravagea les campagnes voisines, et se rembarqua le 4 septembre à Saint-Lunaire, à deux lieues de la ville , dont ils étoient séparés par la rivière de Rance. Les forts avancés empêchant les Anglais de rien tenter contre la place,...
Pàgina 223 - III , il prit l'épouvante aux approches de quelques régimens , et des milices formées de gardescôtes, de paysans ramassés à la hâte, et conduites par des gentilshommes Bretons , et ne songea plus qu'à se rembarquer précipitamment. Si le duc d'Aiguillon commandant en chef dans la province, eût répondu au zèle des habitans , il ne se seroit pas rembarqué un Anglois.
Pàgina 31 - Brie et les bataillons de Fontenay , et le comte deMarmande et le premier des volontaires étrangers à la gauche, pour déboucher sur la droite au-dessous du hameau de l'Isle ; et M. de Broc eut ordre de marcher avec son détachement droit au centre des ennemis. Le second bataillon de Penthièvre avec le troisième des volontaires étrangers, aux ordres de M. le chevalier de Saint-Pern, furent mis en réserve. M. le chevalier de Redmont, maréchal-général-des-logis, fut chargé de conduire la...
Pàgina 40 - Saint-Cast , laquelle médaille sera frappée en bronze seulement , sans qu'il y en ait aucune en or ni argent , attendu les misères de la province et le peu de fonds qu'elle a...
Pàgina 240 - Déjà , pour les abattre , ils rallument la foudre ; Mais aux pieds de ces murs qu'ils veulent mettre en poudre, Eux-mêmes seront terrassés. Emporté sur le char de l'ardente victoire , Aiguillon vole aux bords où la voix de la gloire Appelle son noble courroux. Son glaive menaçant dans les airs étincelle : II arrive ; le sang de toutes parts ruisselle , L'Anglois disparoît sous ses coups.
Pàgina 222 - ... défendu l'année précédente contre les Anglais, tomba celle-ci en leur pouvoir. Cette place, pour laquelle on avoit employé ou fourni des sommes immenses, étoit si peu fortifiée , que les bêtes de somme y entroient aussi facilement par les brèches des murailles que par les portes. En Europe, l'amiral Anson parut sur les côtes de France avec une flotte de vingt-six vaisseaux de ligne, douze frégates, une quantité de brûlots et de galiotes à bombes , et cent vaisseaux de transport...
Pàgina 223 - Angloises, un corps de volontaires de la première qualité , parmi lesquels se trouvoit même le prince Edouard frère du roi d'aujourd'hui Georges III , il prit l'épouvante aux approches de quelques régimens , et des milices formées de gardescôtes, de paysans ramassés à la hâte, et conduites par des gentilshommes Bretons , et ne songea plus qu'à se rembarquer précipitamment.
Pàgina 224 - Anglais dans leurs retranchemens, malgré le feu de la mousqueterie et celui du canon de la flotte, les dépostent, les poussent jusque dans la mer, y entrent jusqu'à la ceinture, où l'on combat corps à corps.
Pàgina 29 - I0, à la pointe du jour, ils se portèrent à Matignon et y établirent leur camp. Les régiments de Bourbon, Brissac, Bresse et Quercy, arrivés la veille à Lamballe, avancèrent à Hénan, à I lieue de Matignon.

Informació bibliogràfica