Leçons sur la théorie générale des surfaces et les applications géométriques du calcul infinitésimal: ptie. Généralités. Coordonnées curvilignes. Surfaces minima. 1887

Portada
Gauthier-Villars, 1887
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 129 - Mémoire Sur les surfaces dont les lignes de courbure sont planes ou sphériques (Journal de Liouville, ir'
Pàgina 402 - N, le signe de la perpendiculaire est change; on a donc, dans tous les cas, ce théorème : Si une surface minima admet une courbe plane comme ligne géodésique, le plan de cette courbe est nécessairement un plan de symétrie de la surface. Ces propriétés de symétrie, que nous avons déjà rencontrées à propos de la ligne droite, ont leur véritable origine dans le fait, qui est mis en évidence par les formules de M. Schwarz, mais qui résulte aussi des théorèmes de Cauchv, qu'il existe...
Pàgina 41 - Nous avons vu que, si l'on considère une courbe gauche quelconque et si l'on étudie le mouvement du trièdre formé par la tangente, la normale principale et la binormale...
Pàgina 106 - Etudions le mouvement du trièdre formé par la tangente, la normale principale et la binormale en un point de l'arête de rebroussement de cette développable.
Pàgina 243 - Mémoire Sur l'emploi d'un nouveau système de variables dans l'étude des propriétés des surfaces courbes, et nous devons à M.
Pàgina 425 - Exposition de la méthode de Riemann pour la détermination des surfaces minima de contour donné, inséré aux Annales de l'École Normale, t.
Pàgina 114 - ... (p. 1—21). 0 5 l ce. V. ROVQUET. Étude géométrique des surfaces dont les lignes de courbure d'un système sont planes et égales.
Pàgina 155 - Si l'on fait correspondre au point (u, v} de la sphère le point du plan dont les coordonnées rectangulaires sont x, y, on obtiendra un mode de tracé dans lequel les méridiens faisant des angles égaux seront représentés par des droites parallèles équidistantes, et les parallèles par des droites perpendiculaires aux précédentes. C'est la projection de Mercator. Elle offre l'avantage, autrefois très apprécié pour les cartes marines, de faire correspondre aux loxodromies (courbes qui coupent...
Pàgina 45 - Sur les courbes sphériques à torsion constante (Bull, de l'Acad. des se. de Toulouse, 1898, p. 82-88). W. de Tannenberg. — Sur les courbes gauches à torsion constante (GR, 1903, t.
Pàgina 460 - D'après les remarques précédentes, ces fonctions nouvelles ne changent pas lorsqu'on déplace la surface (M), ou lorsqu'on la remplace par son adjointe. Ces propriétés sont très importantes au point de vue de la question que nous avons à résoudre...

Informació bibliogràfica