Cerca Imatges Maps YouTube Notícies Gmail Drive Calendar Més »
Inicia la sessió
Llibres Llibres
" Qu'un stoïque aux yeux secs vole embrasser la mort Moi je pleure et j'espère. Au noir souffle du nord Je plie et relève ma tête. S'il est des jours amers, il en est de si doux! "
Choix de poèsies contemporaines: Précédées d'une histoire de la poèsie moderne - Pàgina 24
per M. J. Janin - 1829 - 275 pàgines
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Almanach des muses, Volum 32

Claude Sixte Sautreau de Marsy, Charles-Joseph Mathon de La Cour, Vigée (M., Louis-Jean-Baptiste-Étienne), Marie Justin Gensoul - 1796
...est des jours amers , il en est de si doux ! Hélas ! quel miel jamais n'a laissé de dt'-goùts ? Quelle mer n'a point de tempête ? L'illusion féconde...habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pésent en vain : J'ai les ailes de l'espérance. Echappée anx réseanx de l'oiseleur cruel , Plu$...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Petite encyclopédie poétique; ou, Choix de poésies dans tous les genres, Volum 7

1804
...Au noir souffle du nord Je plie et relève ma tète. S'il est des jours amers il en est de si doux! Hélas! quel miel jamais n'a laissé de dégoûts?...habite dans mon sein. D'une prison, sur moi les murs nc-sent en vain; J'ai les ailes de l'Espérance. Echappée aux réseaux de l'oiseleur, cruel, Plus...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Dictionnaire universel, historique, critique, et bibliographique, Volum 4

Louis Mayeul Chaudon - 1810
...nord Je plie et relevé ma tel». Il est des jours amers ; il eu est de si doux ; Hélas! quel mie] jamais n'a laissé de dégoûts? Quelle mer n'a point de tempête ? L'illusion féconde banite dans mon sein; D'une prison sur moi les murs pèsent en vain ; J'ai les ailes de l'espérance....
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, Volum 4

Louis Mayeul Chaudon - 1810
...du nord Je plie et reïî-re ma tête. Il est des jours amers ; il en est de fi doux ; Helis! qnel miel jamais n'a laissé de dégoûts ? Quelle mer n'a point de tempête ? ïi'illusion féconde habite <l:ins mon sein ; D'une prison sur moi les murs pèsent en vain ; J'ai...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

L'Ambigu: ou Variétés littéraires, et politiques, Volum 36

Jean-Gabriel Peltier - 1812
...jeune comme lui, Quoique le jour présent ait de trouble et d'ennui, Je ne veux point mourir encore. L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent eu vain ; J'ai les ailes de l'espérance. Echappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Magasin encyclopédique: ou Journal des sciences, des lettres et des arts

Aubin Louis Millin, François Noel, Israel Warens - 1801
...du Nord, « Je plie , et relève ma tête. ' « S'il est des jours amers, il en est de si doux ! ce Hélas ! quel miel jamais n'a laissé de dégoûts...pèsent en, vain , « J'ai les ailes de l'espérance, a Echappée aux réseaux de l'oiseleur cruel , « Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel,...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Nouvelle encyclopédie poétique: ou, Choix de poésies dans tous les ..., Volum 9

Capelle (M., Pierre Adolphe) - 1818
...noir souffle du nord Je plie et relève ma tête. S'il est des jours amers , il en est de si doux ! Hélas ! quel miel jamais n'a laissé de dégoûts ? Quelle mer n'a point de tempête ? L'illusion fe'conde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en vain \ J'ai les ailes de l'Espérance....
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Revue encyclopédique: liberté, égalité, association, Volum 4

1819
...jeune comme lai , Quoique l'heure présente ait de trouble et d'ennui, Je ne veux point mourir encore. L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison...murs pèsent en vain . J'ai les ailes de l'espérance : Échappée aux rézeaux de l'oiseleur cruel , Plus vive , plus heureuse , aax campagnes du ciel Philomrle...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Revue encyclopédique, Volum 4

1819
...comme lui , Quoique l'heure présente ait de trouble et d'ennui, • Je ne veux point mourir encore. féconde habite dans mon sein, D'une prison sur moi...murs pèsent en vain , J'ai les ailes de l'espérance : Échappée aux rézeaux de l'oiseleur cruel ,• Plus vive , plus heureuse , aux campagnes du ciel...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Poésies

André Marie Chénier - 1820 - 274 pàgines
...noir souffle du Nord Je plie et relève ma tête. S'il est des jours amers , il en est de si doux ! Hélas ! quel miel jamais n'a laissé de dégoûts...murs pèsent en vain , J'ai les ailes de l'espérance : Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel , Plus vive , plus heureuse , aux campagnes du ciel ,...
Visualització completa - Sobre aquest llibre




  1. La meva col·lecció
  2. Ajuda
  3. Cerca avançada de llibres
  4. Baixeu EPUB
  5. Descarrega PDF