Correspondance complète de Madame duchesse d'Orleans née Princesse Palatine, mère du regent, Volum 1

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 102 - Les héros de la Ligue, ou la procession monacale conduite par Louis XIV. pour la conversion des protestants de son royaume.
Pàgina 130 - Madame, rhabillée en grand habit , arriva hurlante, ne sachant bonnement pourquoi ni l'un ni l'autre, les inonda tous de ses larmes en les embrassant, fit retentir le château d'un renouvellement de cris, et fournit un spectacle bizarre d'une princesse qui se remet en cérémonie; en pleine nuit, pour venir pleurer et crier parmi une foule de femmes en déshabillé de nuit, presque en mascarade.
Pàgina 361 - Il est incapable de se soumettre à la diète plus de deux ou trois jours ; beaucoup boire est mauvais pour les yeux. Les dames boivent ici encore plus que les hommes , et , ceci entre nous, mon fils a une maudite maîtresse qui boit comme un trou et qui lui est infidèle; mais, comme elle ne lui demande pas un cheveu , il n'en est pas jaloux. Je suis fort tracassée dans la crainte que, de tout ce commerce, il ne gagne quelque chose de pire ; Dieu l'en préserve ! Il passe toutes les nuits dans...
Pàgina 468 - Que la peste soit en Provence, Ce n'est pas notre plus grand mal ; Ce serait un bien pour la France Qu'elle fût au Palais-Royal. Le Régent fuira la crapule, Les chimistes et les devins, De sa fille aura des scrupules, Quand je cesserai d'aimer le vin.
Pàgina 96 - ... et livré treize batailles. autant que possible, car rien n'est ennuyeux comme d'avoir autour de soi vingt valets qui regardent ce que vous vous mettez dans la bouche et qui comptent tous les morceaux que vous avalez ; je ne reste donc pas une demi-heure à table ; le soir, je soupe avec le roi. Nous sommes cinq ou six à table ; chacun s'observe comme dans un couvent, sans proférer une parole ; tout au plus un couple de mots dits tout bas à son voisin. Ce qui nous rend si sérieux ici, c'est...
Pàgina 302 - Le comte de Vermandois était agréable, bien élevé, mais il louchait un peu. Je sais bien que le bruit a couru que M. le Dauphin l'avait débauché, mais je parierais bien ma tête que ce n'est pas vrai, car M. le Dauphin n'était pas de la secte ; il n'aimait que les femmes; ceux qui ont débauché le pauvre M. de Vermandois sont le chevalier de Lorraine et son frère, le comte de Marsan.
Pàgina 293 - J'ai cru me mettre à l'abri, en épousant un monstre : cela ne m'a servi de rien , car un vilain Du Challar, plus laid que moi, me fait cocu. Pour le marquis de Gèvres, il ne le deviendra point, parce qu'étant impuissant, il ne saurait se marier; mais vous (à M. de Nesle), vous l'êtes de tel et tel, etc.
Pàgina 139 - Hoeck. toutes les femmes avec le nez sale, comme si elles l'avaient plongé dans l'ordure ; elles mettent, leurs doigts dans les tabatières de tous les hommes; j'avoue que cela me dégoûte fort.
Pàgina 479 - ... du cardinal; la Relation ne s'y trouve pas. Notez cette condition de dépôt de la somme en mains tierces; elle n'était pas très-flatteuse pour le parlement, qui ne laissait pas de la proclamer lui-même. Nous signalerons quelques-unes des récompenses que promet le tarif dressé par les notables (pièce qui a été réimprimée dans le Choix des Mazarinades, t. II, p. 397). « A celui qui , après l'avoir tué, lui coupera la tête et l» promènera dans les rues de Paris en signe de paix,...
Pàgina i - ... quelquefois, et sur quiconque; nulle complaisance; nul tour dans l'esprit, quoiqu'elle ne manquât pas d'esprit; nulle flexibilité, jalouse, comme on l'a dit, jusqu'à la dernière petitesse, de tout ce qui lui était dû ; la figure et le rustre d'un Suisse, capable avec cela d'une amitié tendre et inviolable.

Informació bibliogràfica