Imatges de pÓgina
PDF
EPUB

NOLLEKENS.

MONUMENT DE Mme HOWARD.

Ce monument, érigé à la mémoire de madame Howard, du château de Corby, se trouve dans l'église paroissiale de Corby, dans le comté de Cumberland. Il rappelle la fin prématurée de cette femme accomplie : elle est représentée soutenant son enfant, et recevant dans ses derniers moments des consolations de la Religion, dont le mouvement indique un autre monde plus parfait que celui-ci.

Malheureusement pour les beaux-arts , le ciseau de Nollekens 'ne s'occupa que peu de produire des morceaux dans un genre élevé; mais il est prouvé que son talent était du premier rang par ce beau groupe, qui se trouve placé, par la conception et le faire, parmi ses ouvrages les plus estimés.

Le monument de Mme Howard a été gravé par W. Godby et par J. Heath.

)

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]

rence

Bejer

KEMBLE IN HAMIT

KEMBLE DANS LFKLE D'HAMLET.

LAWRENCE.

JOHN KEMBLE AS HAMLET.

rence.

It is not intended promiscuously to include portraits in this collection, but it is essential to introduce a select number of specimens, chiefly from the pencils of Reynolds and Lawa

The choice will be confined to those pictures which either display poetical fancy, or represent persons illustrious for their talents, or important from their connexion with History.

The portrait of John Kemble in the character of Hamlet, is acceptable, both as a reminiscence of an individual whose , exertions and abilities long contributed to improve and adorn the British Stage; and for its intrinsic merit as a work of art. It recalls the Danish Prince meditating on the scull of Yorick, that fellow of infinite jest, whose gambols and songs and flashes of merriment were wont to set the table on a roar. The design and execution of this piece is chaste, and in perfect accordance with the character : the philosophical and hesitating Hamlet, appears absorbed in the perplexity of his mental speculations; while the richness of the tone of colour, and the solemnity of the light and shade, impart a sentiment of mystery that greatly enhances the interest of the whole.

This picture formed part of the Collection of his late majesty George IV. It has been engraved in mezzo-tinto by S. W. Reynolds.

LAWRENCE.

JOHN KEMBLE DANS LE ROLE D’HAMLET.

Il n’entre pas dans le plan de ce Recueil de réunir beaucoup de portraits, mais il est indispensable d'y en introduire quelques-uns, principalement de ceux de sir Josué Reynolds et de sir Thomas Lawrence; encore se bornera-t-on à ceux d'une invention poétique représentant des personnes remarquables par leurs talents, ou qui figurent dans l'histoire.

Le portrait de John Kemble, dans le rôle d'Hamlet, sera agréé pour le mérite intrinsèque qu'il a comme ouvrage d'art, et comme souvenir d'un individu dont les talents illustrèrent long-temps la scène anglaise : il nous rappelle le prince Danois méditant sur le crâne d’Yorick, « ce garçon d’une raillerie infinie, et dont les facéties, les chansons et les éclairs de gaité faisaient éclater de rire tous les convives, »

La pensée et l'exécution de ce tableau sont pures et en parfaite harmonie avec le personnage représenté : le philosophique Hamlet, toujours dans le doute, parait ici absorbé dans ses conjectures. La richesse des tons et l'effet imposant du clair-obscur produisent une sensation mystérieuse qui sert beaucoup à augmenter l'intérêt qu'excite l'ensemble de l'ouvrage.

Ce tableau faisait partie de la collection de seu S. M. George IV : il a été gravé à la manière noire par S. W. Rey- . nolds.

« AnteriorContinua »