Œuvres de Mr de Maupertuis, Volum 2

Portada
J. M. Bruyset, 1756
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 386 - Tous ces traités des animaux que nous avons , les plus méthodiques mêmes , ne forment que des tableaux agréables à la vue : pour faire de l'Hiftoire naturelle une véritable Science , il faudroit qu'on s'appliquât à des recherches qui nous fiflent connoître , non la figure particuliere de tel ou tel animal , mais les procédés généraux de la Nature dans Ça production & fa confervation.
Pàgina 176 - Ce que nous pouvons prendre pour un tout ne peut donc être qu'un aflemblage plus ou moins compofé de parties formant un édifice plus ou moins régulier ; mais dans lequel il ne fera jamais néceflaire que ce qui dépend de l'organifation de telle ou telle partie s'étende à l'édifice entier.
Pàgina 176 - C'est maintenant qu'il faut appliquer notre méthode à l'examen de ses principes. Je lui demanderai donc si l'univers, ou la collection générale de toutes les molécules sensibles et pensantes, forme un tout, ou non. S'il me répond qu'elle ne" forme point un tout, il ébranlera d'un seul mot l'existence de Dieu, en introduisant le désordre dans la nature; et il détruira la base de la philosophie, en rompant la chaîne qui lie tous les êtres. S'il convient que c'est un tout où les...
Pàgina 174 - Baumann ad» met, proportion gardée des formes & » des maffes, dans la particule la plus pe» tite de matiere comme dans le plus gros » animal. S'il y avoit , dit-il , du péril à » accorder aux molécules de la matiere » quelques degrés d'intelligence , ce pé...
Pàgina 83 - Je demande donc pardon aux Phyficiens modernes fi je ne puis admettre les fyftêmes qu'ils ont fi ingénieufement imaginés : car je ne fuis pas de ceux qui croient qu'on avance la Phyfique en s'attachant à un fyftême malgré quelque phénomene qui lui eft évidemment incompatible...
Pàgina 147 - Qu'on ne s'alarme pas par les mots que je viens de prononcer : qu'on ne croie pas que je veuille établir ici une opinion dangereufe. J'entends déjà murmurer tous ceux qui prennent pour...
Pàgina 89 - ... que ces parties aient chacune un plus grand rapport d'union avec celle qui, pour la formation de l'animal, doit être sa voisine, qu'avec toute autre ; le fœtus se formera : et fût-il encore mille fois plus organisé qu'il n'est, il se formerait.
Pàgina 44 - ... enfin une véritable membrane. La formation de ce fac eft une merveille qui doit accoutumer aux autres. HARVEY ne parle point de la formation du fac intérieur , dont , fans doute , il n'a pas été témoin : mais il a vu l'animal qui y nage fe former. Ce n'eft d'abord qu'un point 5 mais un point qui a la vie , & autour duquel toutes les autres parties venant s'arranger forment bientôt un animal (a}. CHAPITRE VIII. Sentiment de Harvey fur la génération.
Pàgina 84 - HARVEY font aflez conformes. Lorfque nous croyons que les Anciens ne font demeurés dans telle ou telle opinion que parce qu'ils n'avoient pas été aufli loin que nous , nous devrions peut-être plutôt penfer que c'eft parce qu'ils avoient été plus loin , &' que des expériences d'un temps plus reculé leur avoient fait fentir l'infuffifance des fyftêmes dont nous nous contentons.
Pàgina 41 - Novembre le fœtus eft formé ; & tout cet admirable ouvrage , lorfqu'il paroît une fois commencé , s'acheve fort promptement. Huit jours après la premiere apparence du point vivant l'animal eft tellement avancé , qu'on peut diftinguer fon fexe. Mais encore un coup cet ouvrage ne fe fait que par parties : celles du dedans font formées avant celles du dehors ; les vifceres & les inteftins font formés avant que d'être couverts du thorax & de...

Informació bibliogràfica