Histoire généalogique et héraldique des pairs de France: des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, Volum 7

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 188 - On a vu , dans l'antiquité, orner les » victimes de fleurs et de bandelettes, mais le prêtre qui les immolait ne «les insultait pas Je ne suis pas libre pour me démettre, vous ne » l'êtes pas vous-mêmes pour accepter ma démission.
Pàgina 52 - Serment du roi comme chef souverain et grand maître de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis et de l'ordre royal de la Légion d'honneur.
Pàgina 177 - Le mourant ressuscite en apprenant cette grande nouvelle. Il embrasse bien tendrement M. de Lally. Il voit que le roi est le défenseur de la justice ; il mourra content.
Pàgina 204 - Il appellerait les ci» toyens à plus de liberté, à plus de »richesses; mais il dirait aussi: »L'autorité manque à mes vues »bienfaisantes; à chaque pas des » formes importunes arrêtent ma >, marche et votre prospérité; des »assemblées perpétuelles vous »arrachent à votre culture, à vos » travaux , à votre commerce : » tranchons d'un seul coup toutes »les difficultés; rompons ces vieux »liens qui enchaînent un pouvoir >»qui n'existe que pour vous ren» dre libres, heureux...
Pàgina 50 - Tolendal, etc., lieutenant général des armées du Roi, grand-croix de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis...
Pàgina 188 - Lanjuinais se prononce d'une manière plus énergique encore : « Si j'ai montré jusqu'à présent quelque courage, je l'ai puisé dans l'ardent amour qui m'anime pour la patrie et la liberté. Je serai fidèle à ces sentiments, je l'espère, jusqu'au dernier souffle de ma vie. Ainsi n'attendez de moi ni suspension ni démission. » Les injures pleuventsur les deux courageux girondins.
Pàgina 184 - ... les aimait point, et les craignait; moi je ne les aime, ni ne les crains. » Ayant donné, en 1658, la place de premier président du parlement de Paris à M.
Pàgina 210 - Dans ces lieux témoins de sa gloire, il professa toujours les lois de l'honneur et de l'humanité. 11 sut profiter des leçons de Turenne et du maréchal de Saxe. Comme le premier, il fut sage et modeste ; comme le second, il fut actif, audacieux et prudent.
Pàgina 242 - ... d'or à la galère de sable pavillonnée et girouettée de gueules, sur une mer de sinople dans laquelle nage un saumon d'argent ; au 4, d'argent à l'arbre arraché de sinople surmonté d'une aigle éployée de sable ; à la champagne d'or chargée d'un scorpion de sable en bande ; un croissant de gueules brochant au centre de l'écu, sur les écartelures.

Informació bibliogràfica