Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ordre alphabétique: de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Volum 84

Portada
Michaud frères, 1857
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Continguts

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 196 - C'est son plus grand défaut et sur lequel il faut bien le corriger. Du reste, je le répète, il est bon enfant, et avec de la sensibilité et en même temps de la fermeté, sans être trop sévère, on fera toujours de lui ce qu'on voudra. Mais la sévérité le...
Pàgina 196 - La délicatesse de ses nerfs fait qu'un bruit auquel il n'est pas accoutumé lui fait toujours peur : il a peur, par exemple, des chiens parce qu'il en a entendu aboyer près de lui. Je ne l'ai jamais forcé à en voir, parce que je crois qu'à mesure que sa raison viendra, ses craintes passeront. Il est comme tous les enfants forts et bien portants...
Pàgina 209 - M. le chevalier' de *"* d fauteur du Catéchisme des francs-maçons, avec un brevet de calotte accordé en faveur de tous les zélés membres de leur société, à l'étoile flamboyante, etc., in-12, sans date ni nom d'imprimeur. Louis Travenol a encore publié un grand nombre d'articles de journaux et
Pàgina 288 - Ma cour, dans l'intention de dissiper les doutes » que la France a pu avoir sur les intentions » ainsi que sur l'efficacité des secours de l'Es» pagne, vient de donner l'ordre à l'escadre » d'aller à la rencontre des Anglais et de leur » livrer bataille. «Après cette ouverture, il fut convenu entre l'ambassadeur et le premier ministre, que la frégate française...
Pàgina 288 - Je ne souillerai point cette cérémonie auguste, » sire, en prononçant devant vous le nom de ces » transfuges, qui vont traînant partout le désespoir » de n'avoir pu consommer la ruine de leur patrie. » Je ne vous parlerai point de ces traîtres dont les » machinations plus perfides encore ont servi le » parti anglais. Le gouvernement de la république » en a reconnu dans son sein même; il les a chassés » et punis. Sans doute aussi Votre Majesté fera jus...
Pàgina 288 - ... tous ceux qui lui seront signalés ; car ils sont » les ennemis de son trône aussi bien que de la « république. » Amitié sincère et dévouement loyal à ses » alliés , valeur généreuse contre ses ennemis
Pàgina 196 - ... qu'avec des larmes et des peines infinies. On a toujours accoutumé mes enfants à avoir grande confiance en moi, et quand ils ont eu des torts, à me les dire eux-mêmes.
Pàgina 245 - Ses Joyeuses Recherches sont très-intéressantes et forment un livre singulier dont la lecture est amusante, et qui n'est pas sans importance sous le rapport de la linguistique. On y trouve des remarques souvent plaisantes et burlesques, mais quelquefois triviales ou peu décentes, sur une cinquantaine de mots de la langue vulgaire en usage à Toulouse, tels que Bagasso, Esclata, Requinqua, Secouti...
Pàgina 197 - Il aime sa sœur beaucoup et a bon cœur, toutes les fois qu'une chose lui fait plaisir, soit d'aller quelque part ou qu'on lui donne quelque chose, son premier mouvement est toujours de demander pour sa sœur de même; 'il est né gai, il a besoin pour sa santé d'être beaucoup à l'air, et je crois qu'il vaut mieux...
Pàgina 196 - ... et violent dans ses colères, mais il est bon enfant, tendre et caressant même , quand son étourderie ne l'emporte pas; il a un amour-propre démesuré qui en le conduisant bien peut tourner un jour à son avantage ; jusqu'à ce qu'il soit bien à son aise avec quelqu'un , il sait prendre sur lui et même dévorer ses impatiences et colères pour...

Informació bibliogràfica