Causeries sur l'histoire de France, Volum 2

Portada
V. Lecoffre, 1879 - 589 pàgines
 

Què en diuen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 85 - Chacun vivait content ; et sous d'égales lois, Le mérite y faisait la noblesse et les rois ; Et , sans chercher l'appui d'une naissance illustre , Un héros de soi-même empruntait tout son lustre.
Pàgina 79 - Quand on a l'État en vue, on travaille pour soi ; le bien de l'un fait la gloire de l'autre...
Pàgina 204 - Mais cette confiance , vous ne la conquerrez pas par des paroles ; il faut des actes. Donnez des gages éclatants de votre sincérité. Par exemple, deux décrets importants ont été rendus; tous deux intéressent le salut de l'État; le retard de leur sanction excite la défiance. Prenez-y garde ! la défiance n'est pas loin de la haine, et la haine ne recule pas devant le crime. Si vous ne donnez pas satisfaction à la Révolution , elle sera cimentée par le sang. Les mesures désespérées qu'on...
Pàgina 3 - Maximes, qui ne marquent pas assez de foi à la vertu, et à sa pratique, qui a toujours été à sortir des affaires avec autant d'impatience qu'il y était entré, me fait conclure qu'il eût beaucoup mieux fait de se...
Pàgina 2 - IL ya toujours eu du je ne sais quoi en tout M. de la Rochefoucauld : il a voulu se mêler d'intrigues, dès son enfance, et dans un temps où il ne sentait pas les petits intérêts, qui n'ont jamais été son faible, et où il ne connaissait pas les grands, qui, d'un autre sens, n'ont pas été son fort; il n'a jamais été capable d'aucune affaire, et je ne sais pourquoi, car il avait...
Pàgina 154 - Et moi aussi, on voulait, il ya peu de jours, me porter en triomphe, et maintenant on crie dans les rues la grande trahison du comte de Mirabeau.
Pàgina 85 - Bientôt, pour subsister, la noblesse sans bien Trouva l'art d'emprunter, et de ne rendre rien ; Et, bravant des sergents la timide cohorte, Laissa le créancier se morfondre à sa porte.
Pàgina 84 - Mais, fussiez-vous issu d'Hercule en droite ligne, Si vous ne faites voir qu'une bassesse indigne, Ce long amas d'aïeux que vous diffamez tous, Sont autant de témoins...
Pàgina 80 - ... les ecclésiastiques , en instruisant les peuples à la religion , attirent les bénédictions du ciel et conservent le repos sur la terre. C'est pourquoi , bien loin de mépriser aucune de ces conditions, ou d'en élever une aux dépens des autres , nous devons prendre soin de les porter toutes , s'il se peut , à la perfection qui leur est convenable.
Pàgina 109 - ce que vous venez d'entendre pourrait être le « salut de la patrie, si les présents du despotisme « n'étaient pas toujours dangereux. Quelle est « cette insultante dictature ? l'appareil des armes, «la violation du temple national, pour vous « commander d'être heureux ! Qui vous fait ce «commandement? votre mandataire. Qui vous «donne des lois impérieuses? votre mandataire, «lui qui doit...

Informació bibliogràfica