Imatges de pÓgina
PDF
EPUB

ÉTRENNES DE 1852

FABLES DE LA FONTAINE ÉDITION MINIATURE

Un volume in-128, de 256 pages.

Prix: 16 fr., broché.

22 fr., relié.

Chez LAURENT et DEBERNY, Fondeurs-Typographes, Rue des Marais-Saint-Germain, 17, à Paris.

LE RECUEIL CATHOLIQUE, PAR M. L'ABBÉ C. MASSIOT. Déterminer la base et la constitution de la vraie Eglise catholique, préciser la vraie foi catholique, fixer l'objet de l'espérance catholique, garder entre les frères l'unité de l'esprit par le lien de la paix; voilà ce que veut le Recueil catholique. Il paraît tous les mois. Prix: 8 fr. par an.

S'adresser franco au directeur, 55, avenue d'Antin, Champs-Elysées, Paris.

MAGASIN DE L'ENFANCE CHRÉTIENNE. Recueil mensuel, 5 fr. par an pour toute la France. On s'abonne à Paris, rue Duphot, 17, chez Me MENNECHET et chez PLON, 36, rue de Vaugirard. Ce recueil, destiné aux enfants de 5 à 10 ans, est rédigé avec le meilleur esprit, sous le patronage du haut clergé de Paris.

Dix numéros déjà parus constatent le succès de cette publication, qui formera un volume illustré propre à être donné en Etrennes.

On demande un éditeur pour une série de romans historiques, contes, nouvelles, traduits, les uns du danois, les autres du suédois. Les auteurs qu'on a en vue sont: Ingeman, Baggessen, Andersen, Blicher, Almquist, Mie Flygare Calen, Bremer, etc.

ше

S'adresser, pour les conditions, à Mme Arthus Bertrand, libraire à Paris, ou à M. Derivaux, libraire à Strasbourg.

MM. les Libraires, Editeurs et Imprimeurs sont prévenus qu'un cahier spécimen composé d'un nombre considérable de bois gravés, presque tous inédits, vient de paraitre. Prix net.... 3-00

Des clichés de tous ces bois sont fournis dans la huitaine à des prix trèsréduits. S'adresser à M. AUG. LECLERC, rue de la Harpe, 44, à Paris. (Affranchir.

VIS.

Le directeur du Sous-Comptoir de la librairie a l'honneur de rappeler à MM. les Actionnaires que l'assemble générale, annoncée pour le 18 novembre n'ayant pas eu lieu, elle a été remise au mardi 2 décembre.

Il y sera rendu compte des opérations du Sous-Comptoir depuis le 1er octobre 1850, et procédé au remplacement de trois admistrateurs dont les fonctions

cessent.

Pour paraître mardi 2 décembre. CATALOGUE DES LIVRES de la bibliothèque de M. L. DE VARRENNES, docteur en médecine, dont la vente aura lieu en son domicile, rue de l'Abbaye, 5, le 11 décembre et jours suivants, par le ministère de Me DUVAL, commissaire-priseur, rue SaintMarc, 30, assisté de M. LAVIGNE, expert, rue Neuve-Saint-Augustin, 21, chez lesquels se distribue le catalogue.

Cercle de la Librairie, de l'Imprimerie, de la Papeterie, &. Les questions suivantes ont été soumises au Conseil d'administration du Cercle:

1o Les clichés d'un ouvrage sont-ils un accessoire inséparable du droit de propriété dudit ouvrage, de telle sorte que le propriétaire de l'un soit nécessairement le propriétaire de l'autre?

2° Lorsque l'auteur a vendu les clichés de son livre, sans autre explication et pour un prix à peine égal à la valeur matérielle de ces clichés, ceite vente comprend-elle nécessairement le droit de propriété et d'exploitation de l'ouvrage?

Le Conseil, après en avoir délibéré, a répondu à la première question:

Des clichés ne sont qu'on moyen matériel de mettre en produit la propriété littéraire d'un ouvrage quelconque; ils peuvent donc toujours être vendus à part, sans que leur transmission implique en aucune façon, l'aliénation de cette propriété littéraire,

A la deuxième question:

Non, la vente faite par l'auteur d'un ouvrage quelconque, des clichés de cet ouvrage, sans autre explication, n'attribue pas nécessairement à l'acheteur, le droit d'exploitation de cet ouvrage, mais il ne l'exclue pas.

En l'absence de toute stipulation formelle, c'est dans la sérieuse appréciation des faits contemporains du marché, qu'il faut chercher quelle a été la commune intention des parties au moment où elles ont contracté. Au nombre de ces faits se placent tout naturellement les prisées qui ont dû être débattues, en plus ou en moins. Selon que l'on aura entendu joindre le droit d'exploitation à la vente des clichés, ou qu'on aura voulu l'en distraire. Il est clair que tout droit de ce genre, attaché à des clichés, a pour effet d'en élever la valeur, et que la représentation de cette plus value doit se retrouver dans le prix auquel ces clichés auront été vendus.

Nous nous proposions d'insérer dans notre numéro de ce jour le rapport présenté par M. le président du Cercle de la Librairie à l'Assemblée générale des membres de ce Cercle, le 20 novembre, présent mois, mais l'abondance des matières nous oblige à différer cette insertion jusqu'au prochain numéro.

Une personne offrant toutes les garanties de moralité, d'âge et d'instruction, demande un emploi de teneur de livres ou de correcteur d'épreuves. S'adresser au bureau du journal.

On demande un bon commis-libraire, connaissant bien le détail. Chez M. LAISNÉ, passage Véro-Dodat.

ÉTAT DES VENTES,

11 décembre, rue du Faubourg-St-Honoré, 51. Vente de livres provenant de la bibliothèque de feu M. le maréchal Sébastiani. Catalogue, M. Delion. (Voyez no 6581.) 13 décembre, quai Voltaire. 13. Vente de livres français et étrangers provenant de la librairie de feu Th. Barrois. (Voyez no 6581.)

Nos abonnés des départements et de l'étranger recevront avec ce numéro: 1o un Catalogue de la librairie HACHETTE; 2o un Catalogue de la librairie L. JANET; 3o un Catalogue de la librairie DIDIER,

Ceux de l'étranger seulement recevront de plus un Catalogue de la librairie ALPHONSE PIGOREAU.

Imprimerie de Pillet fils aîné, rue des Grands-Augustins. 5.

Feuilleton

ᎠᏓ

JOURNAL DE LA LIBRAIRIE

CONCERNANT

TOUT CE QUI SE RATTACHE AUX INTÉRÊTS DE L'IMPRIMERIE ET DE LA LÍBRATRIE ANCIENNE ET Mmoderne, fonderie, gravurE, MUSIQUE, etc.

Les annonces destinées au feuilleton du Journal de la Libra rie no sont reçues que jusqu'au vendredi deux heures; les catalogues et prospectus, jusqu'à quatre heures.

Librairie française et anglaise de J.-H. TRUCHY, 26 (ancien 18), boulevard des Italiens.

MISE EN VENTE DE LA TROISIÈME ÉDITION DE :

SFORZOSI. TESORETTO DELLO STUDENTE DELLA LINGUA ITALIANA

O RACCOLTA DI BREVI E DILETTEVOLI ANEDDOTI

Avec des notes explicatives en français au bas de chaque page et l'accent prosodique, placé an-dessus de chaque mot, pour faciliter la prononciation (texte en gros caractères).

Un volume in-18. Prix : 2 fr. 50 c., broché.

(A l'usage des étudiants de la langue italienne)

Cette troisième édition a été entièrement revue et améliorée par l'auteur, tant pour le choix des anecdotes que pour les notes explicatives qui accompaguent le texte.

SFORZOSI. — ÉLÉMENTS DE LA LANGUE ITALIENNE

Suivis d'exercices on thèmes italiens sur les règles de la grammaire. 2e édition. très-améliorée. Un fort vol in-18, cartonné, de 450 pages... 2-50

3e édition de L. SFORZOSI. Manuel de Conversations françaises øl italiennes, contenant des vocabulaires de mots usuels suivis chacun de leur exereice. Des petites phrases élémentaires. Trente dialogues sur divers sujets. On y a joint une série de vocabulaires préparatoires, avec leurs exercices, en traduction interlinéaire. Un volume in-18, cartonné (avec nombreuses améliorations)....

2-00

EXERCICES ANECDOTIQU1 S, ou Thèmes italiens, gradués sur toutes les règles de la grammaire, en une série d'anecdotes françaises, soit avec traduction interlinéaire, vocabulaire des mots difficiles ou notes grammaticales. Un volume in-18, cartonné....

2-50 CORRIGÉ DES EXERCICES ANECDOTIQUES, on traduction exacte (en italien) de tous les exercices. Un-vol. in-48, cartonné.. 2 25 COMPENDIO DELLA STORIA D' ITALIA, divisa in 4 epoche, dalla fondazione di Roma al principio de l'anno 1851. Composta da L. SFORZOSI; unfort vol. grand in-12, cavalier vélm, de 600 pages..

600

Cette seconde édition a été améliorée et considérablement augmentée par l'auteur, dans la partie moderne.

Librairie et Imprimerie de BACHELIER, 55, quai des Augustins.

POUR PARAITRE LE 15 DÉCEMBRE

ANNUAIRE

DU BUREAU DES LONGITUDES

Pour l'an 1852, augmenté de Notices scientifiques, par M. Arago, 1 volume in-18 de 530 pages..

.....

EN VENTE.

THÉORIE NOUVELLE

1-00

DE LA ROTATION DES CORPS

Par M. Poinsot. In-40 avec planches.....

......

12-00

Cet ouvrage est extrait du Journal de mathématiques de M. Liouville, année 1851.

GRAVURES DU MUSÉE DES FAMILLES

RÉDUCTION DE PRIX SUR LES CLICHÉS

[ocr errors]

Avis aux Editeurs étrangers. MM. les éditeurs de publications illustrées en langue étrangère, faites hors France, qui désirent acquérir les clichés des gravures du Musée des Familles, sont prévenus qu'ils doivent s'adresser exclusivement au propriétaire de ces gravures, H. Lebrun, rue de Lille, 19. Pour un choix de 100 clichés au moins, pris dans la collection des 2 à 3,000 gravures du Musée, il leur sera fait une réduction de prix importante. Dans les pays où la propriété artistique est ou sera établie réciproque, M. Lebrun traitera, si on le désire, de l'exploitation privilégiée, avec texte en langue étrangère des clichés des gravures parues ou à paraître du Musée des Familles, et il poursuivra, comme contrefacteur, tous reproducteurs de ces gravures, sur lesquelles la société qui exploite le Musée des Familles n'a que le droit d'usage en France.

A dater de janvier prochain, M. Lebrun publiera mensuellement, sous ce titre: L'IMAGERIE MODERNE, un cahier d'épreuves de gravures sur bois, spécialement destiné aux teurs et Imprimeurs français ou étrangers. Ces gravures, la plupart inédites, de sujets variés, seront vendues en épreuves ou en clichés pour l'usage en France et hors France. Le prix de l'abonnement annuel à l'IMAGERIE MODERNE est de 5 francs par an, pour MM. les Editeurs et Imprimeurs seulement. Le cahier mensuel, sous couverture gravée, se vendra 50 centimes. Dirigeant depuis 15 ans l'exécution des gravures du Musée des Familles, éditeur d'ouvrages remarquables par leurs belles illustrations, M. Lebrun apportera tous ses soins pour que cet ALBUM D'IMAGES, imprimé à la presse sur beau papier, devienne un chef-d'œuvre de typographie.

On souscrit chez H. LEBRUN, rue de Lille, 19.

Librairie de GUILBERT, quai Voltaire, 25. La vente des livres étrangers de la librairie de feu M. Théophile BARROIS (sixième partie), aura lieu le lundi 8 décembre 1851, à sept heures du soir, quai Voltaire, 13.

En vente à la librairie Arthus BERTRAND, 21, rue Hautefeuille.
LE WEIST RENDU FAGILI
Traité complet et approfondi du jeu de whist, à quatre et à trois
SUIVI D'UN TRAITÉ COMPLET DU WHIST DE GAND

DE TRAITÉS DU BOSTON DE FONTAINEBLEAU ET DU BOSTON RUSSE Ouvrage contenant les règles complètes du Whist et du Boston, des tarifs rectifiés du Boston de Fontainebleau et du Boston russe. Terminé par un Vocabulaire des termes usités au Whist.

PAR UN AMATEUR

-

1 beau vol. de 324 pag, format Charpentier. 1851. Pr. : 3 f. 50 c.

ÉTRENNES DE 1852 FABLES DE LA FONTAINE EDITION MINIATURE

[merged small][merged small][ocr errors][merged small]

Chez LAURENT et DEBERNY, Fondeurs-Typographes,

Rue des Marais-Saint-Germain, 17, à Paris.

Cercle de la Librairie, de l'Imprimerie, de la Pap‹ terie, &. Les questions suivantes ont été soumises au Conseil d'administration du

1o Les clichés d'un ouvrage sont-ils un accessoire inséparable du droit de propriété dudit ouvrage, de telle sorte que le propriétaire de l'un soit nécessairement le propriétaire de l'autre?

2° Lorsque l'auteur à vendu les clichés de son livre, sans autre explication et pour un prix à peine égal à la valeur matérielle de ces clichés, cette vente comprend-elle nécessairement le droit de propriété et d'exploitation de l'ouvrage?

Le Conseil, après en avoir délibéré, a répondu à la première question:

Des clichés ne sont qu'un moyen matériel de mettre en produit la propriété littéraire d'un ouvrage quelconque; ils peuvent donc toujours être vendus à part, sans que leur transmission implique en aucune façon l'aliénation de cette propriété littéraire.

A la deuxième question:

Non, la venc faite par l'auteur d'un ouvrage quelconque, des clichés de cet ouvrage, sans autre explication, n'attribue pas nécessairement à l'acheteur le droit d'exploitation de cet ouvrage, mais elle ne l'exclut pas.

En l'absence de toute stipulation formelle, c'est dans la sérieuse appréciation des faits contemporains du marché, qu'il faut chercher quelle a été la commune intention des parties au moment où elles ont contracté. Au nombre de ces faits se placent tout naturellemeut les prisées qui ont dû être débattues, en plus ou en moins, selon que l'on aura entendu joindre le droit d'exploitation à la vente des clichés, ou qu'on aura voulu l'en distraire. Il est clair que tout droit de ce genre, attaché à des clichés, a pour effet d'en élever la valeur, et que la représentation de cette plus value doit se retrouver dans le prix auquel ces clichés ont été vendus.

« AnteriorContinua »