Résistance des matériaux. (Leçons de mécanique pratique).

Portada
Librairie de L. Hachette et Cie, 1853 - 456 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 106 - Qu'un pilier long de dimension uniforme dont les extrémités sont solidement fixées par des disques, des bases, ou de toute autre manière, présente la même résistance à la rupture par compression qu'un pilier de même section, mais de longueur moitié moindre, dont les extrémités seraient arrondies, même si l'effort était dirigé suivant l'axe. ' . Ce dernier résultat s'accorde avec ce que nous avons dit au ii" 6iS, des piliers ou poteaux en bois du magasin à blé de la Viilette.
Pàgina 39 - ... arbres venus dans les terrains fangeux présentent les coefficients les plus faibles. > C'est surtout pour le hêtre que l'effet de ces influences est le plus marqué.
Pàgina 38 - ... expériences pour déterminer la résistance à la rupture par extension. Les résultats de ces expériences peuvent se résumer ainsi qu'il suit : II résulte de ces expériences, dans lesquelles les aires des sections ont varié dans, le rapport de 1 à 9, et les longueurs dans celui de 1 à 18 : 1° Que la résistance du chêne à la rupture par extension est proportionnelle à la section transversale des pièces; 2° Que cette résistance est indépendante de la longueur des pièces, quand...
Pàgina 101 - ... au fer, uniquement par la raison qu'elle résiste davantage à la rupture par compression? Nous ne le pensons pas. En effet, entre les limites où les compressions sont proportionnelles aux charges, le fer se comprime beaucoup moins que la fonte ; la valeur de son coefficient d'élasticité est alors beaucoup plus grande, et presque double de celui de la fonte. C'est ce que prouvent les expériences suivantes, analogues à celles que nous avons rapportées au n° 89, mais qui ont été faites...
Pàgina 106 - Dans les piliers longs, à dimensions égales, la résistance à la rupture est à peu près trois fois plus grande quand les extrémités sont plates et perpendiculaires à la longueur ainsi qu'à la direction de l'effort, que lorsqu'elles sont arrondies. « 2° Un pilier long, de dimension uniforme, dont les extrémités sont solidement fixées par des disques, des bases ou de toute autre manière , présente la même résistance à la rupture par compression qu'un pilier de même section, mais...
Pàgina 328 - Cette charpente en fer supporte un hourdis en plâtras et plâtre, ou mieux en pots et en plâtre ou mortier, qui relie tout le système, et sur lequel on pose le plancher ordinaire. Le dessous pouvant immédiatement recevoir le plâtre des plafonds, on est dispensé du lattis. Les dimensions d'usage sont les suivantes pour : QUATRIEME PARTIE. Si, d'après ces dimensions, on applique la formule du n° 249, 2000000...
Pàgina 32 - Les rivets qui réunissent les plaques de tôle, les rivets d'assemblage des chaînes plates , ceux des poulies , des palans, etc., sont exposés à être rompus par glissement ou par cisaillement transversal des fibres.
Pàgina 141 - A de la section par te résistance E par unité de surface, .et par la distance de son centre de gravité à l'axe mn, le centre de gravité étant le point d'application de la résultante de toutes les forces égales appliquées aux différentes surfaces élémentaires dont l'ensemble constitue la surface totale. Dans le cas d'une pièce prismatique à section rectangulaire, de largeur a et de hauteur 6, on aurait A — ab ; la...
Pàgina 36 - Cie, chargés de la reconstruction du pont de Clichy, ont fait récemment quelques expériences pour vérifier les résistances données par les auteurs anglais pour les rivets. Les résultats de ces expériences sont consignés dans les comptes rendus des travaux de la Société des ingénieurs civils, séance du 18 juin 1852. Voici comment on a opéré : On a fait tourner de petites tringles en fer corroyé, dit extra-martelé de Grenelle, à des diamètres de 8, 10, 12 et 16 millimètres.
Pàgina 41 - L'examen du tableau suivant, dans lequel sont consignés les chiffres comparatifs des expériences, montre que la résistance dans le sens du rayon est toujours plus grande que la résistance dans le sens de la tangente aux couches ligneuses; le rapport entre les coefficients d'élasticité dans les deux cas varie en moyenne de 3 à 1.15; pour le chêne et le sapin, qui sont les bois usuels, ces rapports sont respcclivement 1.46 et 2.76.

Informació bibliogràfica