Mémoires sur la révolution française ...

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 178 - Continuez sur la même route ; soignez votre popularité, elle peut m'être bien utile et au' royaume ; je la regarde comme l'ancre de salut, et que ce sera elle qui pourra servir un jour à rétablir l'ordre.
Pàgina 107 - ... et le calme, pour nous faire mieux jouir de la liberté. Le cœur du roi doit se reposer délicieusement sur le bien qu'il a fait , et particulièrement sur les maux qu'il a évités...
Pàgina 178 - J'ai été bien inquiet sur les dangers auxquels vous vous exposiez , jusqu'à ce que j'aie reçu les nouvelles de M. de Gouvernet , et je regrette bien sincèrement les braves gens qui ont péri dans cette affligeante , mais bien nécessaire affaire. Je vous prie de me marquer particulièrement ceux dont vous avez été content; je vous charge aussi de témoigner aux gardes nationales , ainsi qu'aux officiers et soldats qui vous ont si bravement secondé , combien je suis touché de leur zèle et...
Pàgina 138 - Mais comme l'assemblée , bien loin de vouloir choquer les officiers, a surtout été conduite par le désir de leur offrir un moyen qui , une fois pour toutes, imposât silence à la calomnie , et détruisît tout prétexte à l'insubordination , nous comptons sur votre patriotisme , mon cher cousin , pour éviter les mauvaises interprétations qu'on cherchera peut-être à donner, et sur votre exemple pour réunir tous les officiers dans la disposition que les bons citoyens souhaitent ardemment...
Pàgina 146 - Aussitôt que nous l'eûmes voté, le roi l'a sanctionné. M. de la Tour-du-Pin a annoncé à tous les membres de l'assemblée, que M. de Malseigne l'exécuterait ; et après avoir proclamé ce choix, fort agréable à l'assemblée, il a découvert que M. de Malseigne était à Besançon. J'ai reçu cette nuit un billet du roi pour m'entendre avec vous , pour voir M. de la Tour-du-Pin, et écrire aux gardes nationales : il m'a paru, excepté l'envoi du décret, qu'il n'y avait rien de fait.
Pàgina 83 - Mes craintes se sont réalisées : le royaume est entraîné vers sa ruine ; la réunion des gens puissans, honnêtes et courageux peut le sauver peut-être encore , mais ils doivent du moins faire un dernier effort : tel est le principe qui guidera ma conduite dans cette malheureuse circonstance. Qu'il se présente donc des hommes 'qui, avec des intentions pures et droites, aient la force et le courage nécessaires, je me joindrai à eux; et, s'ils succombent, je succomberai avec eux. •» J'ai...
Pàgina 179 - J'ai partagé vos anxiétés sur la terrible situation où nous étions prêts à tomber, et j'ai regardé l'exécution du décret de Nancy, comme la crise de l'ordre public; aussi at-on bien cherché à égarer le peuple sur cet événement, je ne m'en étonne pas, puisqu'il déjoue les projets de troubles ; mais vous avez été si scrupuleux...
Pàgina 178 - France le 31 août, et vous avez par là montré, aux autres le chemin et comme ils doivent se conduire : c'est le comble de la bonne conduite que vous tenez depuis un an, et à laquelle vous avez eu bien du mérite par les tracasseries qu'on vous a suscitées . Continuez sur la même route ; soignez votre popularité, elle peut m'être bien utile et au...
Pàgina 138 - ... interprétations qu'on cherchera peut-être à donner , et sur votre exemple pour réunir tous les officiers dans la disposition que les bons citoyens souhaitent ardemment , tandis que tous les brouillons de tous les partis ne demandent pas mieux que de leur donner de l'humeur. » Mon ami Emery vous écrit ; il avait besoin de moi auprès de vous; j'ai peur à présent d'avoir besoin de lui : mais je ne craindrai rien , si vous rendez justice à mon tendre attachement. *
Pàgina 93 - L'Assemblée nationale, après avoir détruit à Versailles , vient édifier à Paris ; elle sera d'autant plus raisonnable, qu'on aura dissipé tout prétexte de méfiance : et plus vous, mon cher cousin, serez rallié à la nouvelle constitution, plus vous aurez de moyens de servir la chose publique. » Quant à moi, que les circonstances et la confiance du peuple...

Informació bibliogràfica