Aperçus nouveaux sur l'histoire de Jeanne d'Arc, Edició 60,Part 1

Portada
J. Renouard, 1850 - 167 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 160 - Recueil de plusieurs inscriptions proposées pour remplir les tables d'attente estans sous les statues du Roy Charles VII et de la Pucelle d'Orléans...
Pàgina 131 - Que nul n'approche l'hérétique, si ce n'est de temps à autre deux personnes fidèles et adroites qui l'avertissent avec précaution, et comme si elles avaient compassion de lui, de se garantir de la mort en confessant ses erreurs, et qui lui promettent que, s'il le fait, il pourra échapper au supplice du feu...
Pàgina 52 - ... voulu exprimer quelque chose d'analogue à des atomes qui tourbillonnent devant des yeux obscurcis par le vertige. « Trop circonspecte ou ne trouvant pas les mots pour dire au juste ce qu'elle voyait, Jeanne retrouvait sa netteté lorsqu'il s'agissait de soutenir la réalité de sa perception : "Je les vois des yeux de mon corps, disait-elle à ses juges, aussi bien que je vous vois vous-mêmes.
Pàgina 144 - Si les hérétiques se repentent après leur condamnation et que les signes de leur repentir soient manifestes, on ne peut leur refuser les sacrements de pénitence et d'eucharistie, en tant qu'ils les demanderont avec humilité 2.
Pàgina 135 - ne se serait point hasardé àune fabrication ni même « à une substitution de pièce où il aurait eu besoin de « la complicité de beaucoup de personnes. Bien plus . « la preuve existe que Jeanne fut instruite sur la place « Saint-Ouen des points capitaux que contient la pièce « du procès. Dans l'interrogatoire qui précéda son sup« plice, les juges lui rappelèrent tous ces points, celui « notamment qui concernait la fausseté de ses appari
Pàgina 109 - III, p. 166. si convaincue que sa voix intérieure , venant de Dieu , l'emportait sur tous les autres commandements, qu'il n'était pas difficile de tirer de sa bouche des propositions malsonnantes1.
Pàgina 56 - Interrogée , quant elle saillit, s'elle se cuidoit tuer, respond que non; mais en saillant se recommanda à Dieu, et cuidoit par le moyen de ce sault eschapper qu'elle ne fust livrée aux Anglois,» Interrogatoire du 14 mars, ibid.,p.
Pàgina 136 - Elle ne nia pas, seulement elle répondit qu'elle ne l'avait pas entendu ainsi; mais avant de se couvrir par cette allegation, elle avait fait des aveux bien plus significatifs, en disant qu'elle avait commis une faiblesse pour sauver sa vie ; que Dieu lui en avait fait reproche par ses voix ; qu'elle s'était exposée à la damnation de son âme, qu'elle s'en repentait; et comme pour ne pas laisser de doute sur la lucidité de sa conscience au moment où elle s'était rétractée, elle ajouta que...
Pàgina 60 - Voilà comme, en pressant les textes, la certitude se réduit à quelque chose de si léger, que je prévois de grands périls pour ceux qui voudront classer le fait de la pucelle parmi les cas pathologiques. Mais que la science y trouve ou non son compte, il n'en faudra pas moins admettre les visions, et, comme je vais le faire voir, d'étranges perceptions d'esprit issues des visions.
Pàgina 75 - En observant la nature de ses prédictions, la raison pourra n'y voir que les événements annoncés par un génie qui, sans se l'avouer, portait en soi la force de les produire. Dégagés de leur expression mystique, elles reviennent effectivement à des pronostics de politique ou de stratégie, comme en ont fait dans tous les temps les hommes d'État supérieurs et les grands Capitaines. Si elles se présentent dans l'histoire avec un caractère d'infaillibilité qui dépasse la nature...

Informació bibliogràfica