Géométrie analytique, par A. Delisle et Gerono

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina i - Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires. Tout exemplaire du présent Ouvrage qui ne porterait pas, comme cidessous, la griffe du Libraire-Éditeur, sera réputé contrefait. Les mesures nécessaires seront prises pour atteindre, conformément à la loi , les fabricants et les débitants de ces Exemplaires . PARIS.— IMPRIMERIE DE MALLET-BACHELIER, rue du Jardinet, 12.
Pàgina i - Paris dans le cours du mois de décembre 1860, et toutes les formalités prescrites par les Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Pàgina ix - La somme des carrés des projections d'une droite sur trois axes rectangulaires est égale au carré de cette droite La somme des carrés des cosinus des angles qu'une droite fait avec trois droites rectangulaires est égale à l'unité...
Pàgina 85 - Les réciproques des cinq propositions précédentes sont vraies, et se démontrent toutes de la même manière; par exemple, si la distance des centres est plus petite que la somme des rayons et plus grande que leur différence...
Pàgina 25 - AB ou sur son prolongement un troisième point tel que sa distance au point A soit moyenne proportionnelle entre sa distance au point B et la distance des deux ¿ points A et B.
Pàgina 3 - Ainsi le côté x est l'hypoténuse d'un triangle rectangle , dont les côtés de l'angle droit sont A et B.
Pàgina viii - ... considérée- comme la limite d'une ellipse dans laquelle le grand axe augmente indéfiniment, tandis que la distance du foyer au sommet voisin reste constante. Tangente et normale. — Sous-tangente et sous-normale. Elles fournissent des moyens de mener la tangente en un point de la courbe. La tangente fait des angles égaux avec l'axe et avec le rayon vecteur mené au point de contact. — Mener, au moyen de cette propriété, une tangente à la parabole : 1° par un point situé sur la courbe;...
Pàgina 178 - On a vu que dans l'ellipse la somme des rayons vecteurs menés à un même point de la courbe est constante et égale au grand axe. Cette propriété caractérise l'ellipse. Pour le prouver, nous allons chercher la courbe dans laquelle la somme des distances d'un point quelconque à deux points fixes est constante. Soient F, F
Pàgina i - L'Auteur et l'Éditeur de cet Ouvrage se réservent le droit de le traduire ou de le faire traduire en toutes langues. Ils poursuivront, en vertu des Lois, Décrets et Traités internationaux, toutes contrefaçons soit du texte, soit des gravures, ou toutes traductions faites au mépris de leurs droits.
Pàgina 181 - En désignant par x et y les coordonnées d'un point quelconque M de la courbe, les distances de ce point au point F' et à la droite H'K', seront MF' = vV' 4-(* — »')% ML

Informació bibliogràfica