Histoire des Mongols, depuis Tchinguiz-Khan jusqu'à Timour Bey ou Tamerlan, Volum 3

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 297 - ... vous tenez le plus en honneur sont « vils à nos yeux. Malheur et terreur à qui « se dresse devant nous. Grâce et sûreté à « qui trouve accès auprès de nous. Nous « avons conquis la terre de l'Orient à l'Occi« dent, et dépouillé ceux qui possédaient ses
Pàgina 296 - ne sont pas des obstacles; les armées ne « nous arrêtent pas. Vos vœux contre nous « ne seront pas exaucés ; car vous faites usage « des mets prohibés ; vous ne gardez pas votre « parole; vous violez les pactes et trahissez « la foi. Vous professez l'hérésie ; vous aimez « l'impiété et la rébellion. Apprenez que vous « êtes condamnés à l'abjection et au mépris. « // viendra le jour où vous recevrez l'igno« minieux châtiment de votre orgueil , de vos « excès et de votre...
Pàgina 70 - J'étais en route, avec dix-sept personnes; nous vîmes arriver un cavalier tartare qui nous ordonna de nous lier les uns aux autres les mains derrière le dos. Mes compagnons se mirent en devoir de lui obéir; je leur dis : Cet homme est seul, il faut le tuer et nous enfuir. — Nous avons trop peur, répondirent-ils.
Pàgina 245 - homes coper les testes , et puis fist assaillir la ville, et la prist et le calife aussi. Pour couvrir sa desloiauté, et pour geter le blasme sur le calife de la prise de la ville que il avoit...
Pàgina 595 - ... laissa en plein air exposé à l'ardeur du soleil; la sueur coulait de son visage. Sa sœur Togan, qui l'aimait tendrement, cédant à sa vive émotion , sortit de la tente royale , et alla le garantir avec son parasol des rayons brûlants. Au bout de quelque temps , il fut permis à Bolgan Rhatoun , femme d' Argoun , d'entrer dans le pavillon. Le sultan lui souhaita la bien venue et lui présenta la coupe ; il sortit ensuite pour chasser dans les environs du camp. A son retour, Argoun fut introduit...
Pàgina 245 - Et il li demanda se il les amoit bien ; et il respondi que oyl. « Puisque tu les amoies tant fist le roy des » Tartarins , or pren de celle part que tu vourras • et manju. » Le Calife H respondi que il ne pourrait, car ce n'estoie pas viande que l'en peust manger.
Pàgina 244 - Tartarins , que il li envoyas* quarante des plus riches et des meilleurs homes que il eust; et le calife si fist **. A la tierce foiz li manda que il li envoiast quarante des meilleurs que il eust; et il si fist. Quant le roy des Tartarins vit que il ot touz les chevetains de la ville, il s'apensa que le menu peuple de la ville ne s'auroit pooir de deffendre1 sanz gouverneur.
Pàgina 15 - ... venger, ne fut pas plutôt maître de l'Azerbaïdjan qu'il déclara la guerre aux Géorgiens. Il en reçut cette réponse : « Nous nous sommes mesurés « avec les Tatares, qui ont arrangé, comme « on sait, ton père, plus puissant, plus cou« rageux que toi , dont ils ont conquis tous « les États , et ces ennemis que nous avons « bravés, ont fini par nous tourner le dos. » Le sultan commença par prendre la ville de Tovin, dont les Géorgiens s'étaient emparés quelques années auparavant....
Pàgina 301 - Nous ne fuirons pas la mort pour vivre dans l'opprobre. Si nous vivons, nous serons heureux; si nous mourons, nous serons martyrs. N'est-ce pas que les milices de Dieu triompheront (1)? Et vous exigez de nous l'obéissance que nous rendions aux chefs des fidèles, au vicaire du Prophète! nous ne vous obéirons pas. Certes, nous préférons d'aller le joindre. Vous demandez que nous nous rendions à vous, avant que le voile s'entrouvre, et que vous nous ayez atteints. Les grains de ces paroles sont...
Pàgina 541 - ... l'affaire de la Terre-Sainte, décorés du. « signe de la croix, se préparent à attaquer « vaillamment et puissamment les ennemis de « la foi. Déjà , dans d'autres contrées , beauce coup de seigneurs et d'hommes de la classe « commune, sont animés par cet exemple, « à exalter de tout leur pouvoir le nom du « Christ, à détruire la puissance, et jusqu'à « la secte , jusqu'au nom des Sarasins. Vous « nous avez écrit que vous aviez l'intention « de vous joindre à votre beau-père...

Informació bibliogràfica