L'Heptaméron: des nouvelles

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 247 - Et s'il vous plaist que tous les jours, depuis midy jusques à quatre heures, nous allions dedans ce beau pré le long de la rivière du Gave, où les arbres sont si foeillez que le soleil ne sçauroit percer l'ombre ny eschauffer la frescheur...
Pàgina 145 - Madame, j'y ay bien songé, mais je ne sens « rien mouvoir ; car je marche sur une pierre bien ferme. — Or, » je vous advise, dit lors la Reyne, sans le tenir plus en suspens, » que vous estes sur la tombe et le corps de la pauvre mademoi...
Pàgina 246 - Entre autres, je croy qu'il n'ya nulle de vous qui n'ait leu les cent Nouvelles de Bocace *°, nouvellement traduictes d'ytalien en françois, que le roy François, premier de son nom, monseigneur le Daulphin ", madame la Daulphine 42, ^aHor"° Marguerite ", font tant de cas, que si Bocace, du lieu où il estoit, les eut peu oyr, il debvoit resusciter à la louange de telles personnes.
Pàgina 181 - L'Heptaméron des nouvelles de très illustre et très excellente princesse Marguerite de Valois, royne de Navarre, remis en son vray ordre...
Pàgina 237 - Non qu'elle fust si supersticieuse qu'elle pensast que la glorieuse Vierge laissast la dextre de son filz où elle est assise pour venir demorer en terre déserte, mais...
Pàgina 235 - Mais sur le temps de ce retour vindrent les pluyes si merveilleuses et si grandes, qu'il sembloit que Dieu eut oblyé la promesse qu'il avoit faicte à Noé de ne destruire plus le monde par eaue; car toutes les cabanes et logis dudit Cauderès furent si remplyes d'eaue qu'il fut impossible de y demourer.
Pàgina 54 - ... & de plus fort augmenté sa douleur & tristesse. Et, si ainsi eust esté que sa fille fust décédée, où est celuy qui eust voulu si soudainement luy dire & se faire messager de si triste fortune?
Pàgina 247 - Bocace, du lieu où il estoit, les eut peu oyr, il debvoit resusciter à la louange de telles personnes. Et, à l'heure, j'oy les deux dames dessus nommées, avecq plusieurs autres de la court, qui se délibérèrent d'en faire autant, sinon en une chose différente de Bocace : c'est de n'escripre nulle nouvelle qui ne soit véritable hjstojre.
Pàgina 235 - LE premier jour de septembre, que les baings des montz Pirenées commencent entrer en leur vertu, se trouverent à ceulx de Cauderès1 plusieurs personnes tant de France que d'Espaigne; les ungs pour y boire de l'eaue, les autres pour se y baigner et les autres pour prendre de la fange ; qui sont choses si merveilleuses que les malades habandonnez des medecins s'en retournent tout guariz.
Pàgina 196 - ... l'original escript de la propre main de la Royne de Navarre...

Informació bibliogràfica