Dictionnaire portatif comprenant la géographie et l'histoire universelle, la chronologie, la mythologie, l'astronomie, la pysique, l'histoire naturelle & toutes ses partes, la chimie, l'anatomie, l'hydrographie, et la marine ...

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 529 - Sorte de cabinets dont la construction est telle que la voix de celui qui parle à un bout de -la voûte , est entendu à l'autre bout.
Pàgina 499 - On versait sur le cadavre du vin, du lait et du miel. On répandait sur le bûcher des parfums, des liqueurs odoriférantes, de l'encens, du cinnamome, des aromates et de l'huile. On donnait au mort la potion myrrhine. Cette profusion coûteuse d'aromates, de liqueurs, de potions, fut défendue par la loi des Douze Tables : outre la dépense superflue, qu'il était de la bonne police d'arrêter, l'exhalaison de tant d'odeurs...
Pàgina 387 - Il ne parait pas qu'il y ait eu des bouchers chez les Grecs , au moins du temps d'Agamemnon. Les héros d'Homère sont souvent occupés à dépecer et à faire cuire eux-mêmes leurs viandes; et cette fonction , qui est si désagréable à la vue , n'avait alors rien de choquant. A Rome il y...
Pàgina 98 - A cette fleur palTée fucccdenr des femences menues , arrondies & enfermées dans une capfule qui a fervi de calice à la fleur.
Pàgina 477 - Later, (a) efpèce de pierre factice , clé couleur rougeâtre , compofée d'une terre gratte , pétrie , mife en quarré long dans un moule de bois , & cuite dans un four , où elle acquiert la confiftançe néceflaire au bâtiment.
Pàgina 32 - ArchiteSure , où ils prènoient plaifir à fe baigner avec le peuple : on prétend qu'il y avoit jufqu'à 800 de ces édifices répandus dans tous les quartiers de Rome. La principale règle des Bains étoit d'abord , de ne les ouvrir jamais avant deux ou trois heures...
Pàgina 578 - Religieuses, («elles qui vivent sans être en communauté , sont pour la plupart des veuves , qui n'ont fait d'autre vœu que de mettre un voile noir sur leur tète , et de dire qu'elles ne veulent plus se marier.
Pàgina 349 - ... prend le livre de la loi, afin de ne pas toucher au livre même, qui est enveloppé dans une espèce de bande d'étoffe brodée à l'aiguille. Les Juifs ont un respect superstitieux pour ce bois; ils le touchent avec deux doigts seulement, qu'ils portent sur-le-champ aux yeux, car ils s'imaginent que cet attouchement leur a donné la qualité de fortifier la vue, de guérir du mal d'yeux, de rendre la santé, et de faciliter les accouchements des femmes enceintes : les femmes n'ont cependant...
Pàgina 413 - D'autres Auteurs veulent que les Bourguignons foient fortis de la Scythie , qui a auffi été le pays des Goths , des Alains & des Lombards. Ils ne logeoient que fous des tentes , qu'ils joignoient , pour être plus en état de s'unir , lorfqu'il falloit prendre les armes dans quelqu'attaque imprévue , & nommoient bourgs ces aflemblées , qui avoient quelque forte de rapport avec les villes.

Informació bibliogràfica