Histoire de la Réformation française, Volums 2-3

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 300 - C'est un honnête exercice : Bon coureur n'est jamais pris. Qui bien court est homme habile, Et a Dieu pour son confort; Mais Chamois et Menneville Ne coururent assez fort.
Pàgina 146 - Christ déchirés comme ils sont, et nous de ce corps, quelle partie peut demeurer insensible? Vous, monsieur, n'avez pas moins de sentiment, mais plus de force à le cacher.
Pàgina 264 - ... et distinguer ses serviteurs, et d'un seul élancement de sa vue les fortifier en l'espérance de l'avancement de ses desseins, de sa fortune et de sa grandeur, et leur dire sans parler, JE VOUS VOIS...
Pàgina 141 - ... livres de ces huguenots. Le cardinal le voyant , dit : II n'ya point de mal en cecy : car c'est la Bible et la saínete Escripture.
Pàgina 252 - ... coucher à la minuit ou au point du jour, accoutré de telle sorte comme un homme que l'on aurait traîné par tous les bourbiers de la ville ; et en m'en allant ainsi retirer...
Pàgina 300 - A chacun Nature donne Des pieds pour le secourir : Les pieds sauvent la personne ; II n'est que de bien courir. Ce vaillant prince d'Aumale, Pour avoir fort bien couru, Quoiqu'il ait perdu sa malle N'a pas la mort encouru. Ceux qui étaient à sa suite Ne s'y endormirent point, Sauvant par heureuse fuite Le moule de leur pourpoint.
Pàgina 264 - Guise , assis en sa chaire , habillé d'un habit de satin blanc, la cape retroussée à la bigearre, perçant de ses yeux toute l'épaisseur de l'assemblée, pour reconnaître et distinguer ses serviteurs, et, d'un seul élancement de sa vue, les fortifier en l'espérance de l'avancement de ses desseins, de sa fortune et...
Pàgina 326 - Pends-toi , brave Crillon ; nous avons combattu à Arques , et tu n'y étais « pas... Adieu , brave Crillon ; je vous aime à tort et à travers
Pàgina 175 - ... ce prétendu pape Sixte, lorsqu'ils se sont oubliés de leur devoir et passé les bornes de leur vocation, confondant le temporel avec le spirituel , ledit Roy de Navarre, qui n'est en rien inférieur à eux , espère que Dieu lui fera la grâce de...
Pàgina 146 - ... sage à Dieu, qui vous a donné la science de capitaine. Pouvez-vous en conscience en refuser l'usage à ses enfans?

Informació bibliogràfica