Le Correspondant, Volum 40

Portada
Charles Douniol, 1857
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 358 - Ils osent , en fuyant même , Tenter de nouveaux exploits : Le désespoir les excite ; Et la crainte ressuscite Leur espérance aux abois. Quel est ce nouvel Alcide ' Qui seul, entouré de morts , De cette foule homicide Arrête tous les efforts? A peine un fer détestable Ouvre son flanc redoutable , Son sang est déjà payé ; Et son ennemi , qui tombe , De sa troupe qui succombe Voit fuir le reste effrayé. Eugène a fait ce miracle ; Tout se rallie à sa voix : L'infidèle, à ce spectacle ,...
Pàgina 17 - Madame, rhabillée en grand habit, arriva, hurlante, ne sachant bonnement pourquoi ni l'un ni l'autre, les inonda tous de ses larmes en les embrassant, fit retentir le château d'un renouvellement de cris, et fournit un spectacle bizarre d'une princesse qui se remet en cérémonie, en pleine nuit, pour venir pleurer et crier parmi une foule de femmes en déshabillé de nuit, presque en mascarades.
Pàgina 529 - A nous chercher même il s'empresse. Pour l'enfant qu'elle a mis au jour Une mère a moins de tendresse.
Pàgina 399 - Je vous dis, en vérité, que personne ne quittera , pour moi et pour l'évangile, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, 30.
Pàgina 41 - Il vit avec bonté ces sentiments dans le fils de son ami, il m'aima comme son propre enfant, et je le respectai avec la même tendresse que si je l'eusse été. Telle fut cette liaison, singulière à mon âge, qui m'initia dans la confiance d'un homme si grandement et si saintement distingué, qui me lui fit donner la mienne, et dont je regretterai toujours de n'avoir pas mieux profité.
Pàgina 338 - ... obtenu de mes prédécesseurs, mais de ne leur rien accorder au delà et d'en renfermer même l'exécution dans les plus étroites bornes que la justice et la bienséance pouvaient permettre...
Pàgina 506 - ... modeste : et pour rendre sa beauté plus parfaite et plus éclatante, elle avait les plus beaux yeux du monde. Ils étaient noirs, brillants, doux, passionnés et pleins d'esprit ; leur éclat avait je ne sais quoi qu'on ne saurait exprimer...
Pàgina 512 - ... il n'ya rien que je n'eusse été capable de faire et de souffrir pour faire dire du bien de moi ; je me contraignais beaucoup, mais cela ne me coûtait rien, pourvu que j'eusse une belle réputation : c'était là ma folie ; je ne me souciais point de richesses, j'étais élevée de cent piques au»dessus de l'intérêt, mais je voulais de l'honneur.
Pàgina 41 - ... à ne regarder plus les choses de ce monde qu'à la lueur de ce terrible flambeau qu'on allume aux mourants.
Pàgina 532 - Que ne puis-je vous donner toute mon expérience ! que ne puis-je vous faire voir l'ennui qui dévore les grands, et la peine qu'ils ont à remplir leurs journées ! Ne voyez-vous pas que je meurs de tristesse, dans une fortune qu'on auroit eu peine à imaginer ; et qu'il n'ya que le secours de Dieu, qui m'empêche d'y succomber?

Informació bibliogràfica