Antoine de Bourbon et Jeanne d'Albret: suite de la mariage de Jeanne d'Albret, Volum 1

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 307 - L'Heptaméron des nouvelles de très illustre et très excellente princesse Marguerite de Valois, royne de Navarre, remis en son vray ordre...
Pàgina 312 - Le lion jeune le vieux surmontera ; En champ bellique, par singulier duel, Dans cage d'or les yeux lui crèvera... Deux plaies une ; puis mourir, mort cruelle...
Pàgina 102 - ... d'une fenestre en l'autre par le dehors de la croisée , quelquefois feignant de le prendre , ce qui fut cause du malheur qui en arriva ; car, le gentil-homme feignant de le prendre, et ne prenant pas de...
Pàgina 36 - ... lent par ce seul coup ! Que dirons nous du roy «< privé de sa Marguerite? Il n'avoit plus ceste ferme « façon de vivre qu'il avoit, et alloit variant à tout « propos, faisant le mescontent ; et comme ceux qui « n'ont accoustumé la mer vont de vaisseau en aul...
Pàgina 261 - ... la queue longue à merveilles. A son col pendoit une bague de valeur inestimable , avec carcans , pierreries et autres richesses de grand pris; et sur son chef portoit une couronne d'or garnie de perles , diamans, rubis, saphirs, esmeraudes et autres pierreries de valeur inestimable; et par espécial, au milieu de la dicte couronne , pendoit une escharboucle estimée valoir cinq cens mil escuz ou plus.
Pàgina 38 - Faict premierement en disticques latins par les trois Sœurs Princesses en Angleterre. Depuis traduictz en Grec, Italien, et François par plusieurs des excellents Poctes de la France.
Pàgina 26 - Sependant, ma mye, jacotreré1 la mayson en atendant que je sache sy viendrés ou non. Je vous prie, conplésés au Roy, nostre père, le plus que vous pourés. S'il a envye que je retourne là, mandés-le moy, et je ne fauldré...
Pàgina 102 - J'ay ouy dire à ses anciens serviteurs valets de chambre que, si la nourrisse eust advcrty de cest inconvénient , il y eust eu moyen de le rabiller ; mais son mal rengregeant en pis, finalement il mourut au grand regret du roy, de M. de Vendosme et de la princesse, ses père et mère. Mais advenant puis après que cela eust esté descouvert, le roy se mit en une grande cholere contre...
Pàgina 269 - J'ai déjà dépensé un million deux cent mille ducats que j'ai retirés d'Espagne et j'ai besoin d'un autre million d'ici au mois de mars prochain... L'Espagne ne peut rien faire de plus pour moi. Il me semble être en tels termes que, sous peine de ruine, je me doive accommoder...
Pàgina 417 - Saint-Dominique de vostre ville de Poictiers. Et certainement, Syre, y advint scandalle auquel impossible fust résister si promptement, que ce ne fust sur l'heure de neuf heures du soir. Et le lendemain je fus si bien accompagné que les officiers, majors, eschevins et bourgeois de la dite ville et tous les habitans d'icelle, voire les gentilshommes, qui pour lors y estoient, se trouvèrent en armes, si bien que la force vous est demeurée. Aussi que despuis ne s'est trouvé aucune résistance...

Informació bibliogràfica