Histoire de France sous le règne de Henri III, Volum 1

Portada
J. Martin, 1844 - 823 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina lxix - Tâtez encore si vous pouvez supporter votre mort par un bourreau, après avoir vu votre mari traîné et exposé à l'ignominie du vulgaire; et, pour fin, vos enfants, infâmes valets de vos ennemis accrus par la guerre et triomphants de vos labeurs.
Pàgina lx - Je ne sais, ajoutait-il, mais j'entends qu'on n'en veut qu'à vous. Je désirerais que pour un temps vous fussiez hors d'ici , pour voir si c'est à vous ou à moi qu'on en veut.
Pàgina 369 - Qu'il donnoit cet edit en atten» dant qu'il eût plu à Dieu de lui » faire la grâce , par le moyen d'un » bon, libre et légitime concile, de
Pàgina lxxviii - Reine, n'ayant de femme que le sexe, «l'âme entière aux choses viriles, l'esprit puissant «aux affaires, le cœur invincible aux adversités.
Pàgina xvi - Voici le dernier argent que j'ai reçu du Roi ; il a cessé de me payer, et moi de parler de lui , soit en bien soit en mal.
Pàgina 390 - Je sçai bon gré au duc de Guise , mon « cousin , de n'avoir pu souffrir qu'un mignon de « couchette le fist cocu. C'est ainsi qu'il faudroit ac...
Pàgina 310 - Versoris (a), avocat au parlement, parla pour le tiers Etat, et fut long et ennuyeux. Tous conclurent à ce qu'il plût au Roy ne permettre que l'exercice de la religion catholique , apostolique et romaine; le clergé et la noblesse, avec toute modération, suppliant Sa Majesté de traiter si gracieusement ceux de la nouvelle religion, qu'ils n'eussent pas d'occasion de recommencer la guerre. Et en cas néanmoins qu'il y fallût rentrer, le clergé offrit soudoyer à ses dépens cinq mille hommes...
Pàgina lxvii - Brie, où le roi et la reine mère passaient les premiers beaux jours. Catherine les reçut bien et leur donna de bonnes paroles; mais le roi de Navarre les traita d'hérétiques et de factieux.
Pàgina 281 - ... de chaque province, bailliage et sénéchaussée de notre royaume, » pour, en pleine assemblée, nous faire entendre les remontrances, » plaintes et doléances de tous affligés, afin d'y donner tel ordre et » remède que le mal requerra;.... aussi pour nous donner avis, et » prendre avec eux une bonne résolution, sur les moyens d'entretenir
Pàgina 233 - Mercier du Palais : Une de ses occupations étoit d'examiner ses bijoux , de les changer, et de leur faire donner une forme nouvelle.

Informació bibliogràfica