Louis XVI d'après les documents authentiques: avec un avant-propos

Portada
Armand Le Chevalier, 1869 - 216 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 205 - Je dois à mon honneur, je dois à ma famille de ne point souscrire à un jugement qui m'inculpe d'un crime que je ne puis me reprocher; en conséquence je déclare que j'interjette appel à la nation elle-même du jugement de ses, représentants; je donne, par ces présentes, pouvoir spécial à mes défenseurs officieux, et charge...
Pàgina 93 - Entendez d'avance l'histoire qui redira à la renommée : « Louis était monté sur le trône à vingt ans, et à vingt ans il donna sur le trône l'exemple des mœurs ; il n'y porta aucune faiblesse coupable, ni aucune passion corruptrice ; il y fut économe, juste, sévère ; il s'y montra toujours l'ami constant du peuple.
Pàgina 23 - ... et contracté, des alliances en votre nom, vous ne les avez désavoués qu'au moment où vous avez été bien certain, que vous ne pouviez plus nuire à leurs projets.
Pàgina 64 - Là où je ne vois ni la loi qu'il faut suivre ni le juge qui doit prononcer, je ne peux pas m'en rapporter à la volonté générale : la volonté générale ne peut, comme générale, prononcer ni sur un homme ni sur un fait '. » Un tel texte n'a pas besoin d'être commenté.
Pàgina 94 - ... criminelle , pour l'adoucissement du sort des accusés , il fit ces réformes ; le peuple voulait que des milliers de Français , que la rigueur de nos usages avait privés...
Pàgina 66 - Vous voulez prononcer sur le sort de Louis; et c'est vousmêmes qui l'accusez! Vous voulez prononcer sur le sort de Louis; et vous avez déjà émis votre vœu!
Pàgina 210 - La Convention nationale déclare nul l'acte de Louis Capet, apporté à la barre par ses conseils, qualifié d'appel à la nation du jugement contre lui rendu par la Convention ; défend à qui que ce soit d'y donner aucune suite , à peine d'être poursuivi et puni comme coupable d'attentat contre la sûreté générale de la république.
Pàgina 21 - La révision commença sous ces auspices cruels ; tous les genres de corruption furent employés ; vous avez payé des libelles , des pamphlets , des journaux destinés à pervertir l'opinion publique , à discréditer les assignats, et à soutenir la cause des émigrés. Les registres de Septeuil indiquent quelles sommes énormes ont été employées à ces manœuvres liberticides.
Pàgina 132 - Vous avez rejeté toutes les formes que peut-être la justice, et certainement l'humanité réclamaient ; la récusation, et la forme silencieuse du scrutin, qui seule peut garantir la liberté des suffrages. On paraît délibérer ici dans une Convention libre ; mais c'est sous les poignards et les canons des factieux ! (Murmures.) Je le pense.
Pàgina 94 - En vous parlant peutêtre pour la dernière fois, je vous déclare que ma conscience ne me reproche rien, et que mes défenseurs ne vous ont dit que la vérité.

Informació bibliogràfica