Imatges de pÓgina
PDF
EPUB

AN ESSAY

ON THE

LAWS OF REAL PROPERTY

IN GUERNSEY,

AND

COMMENTARY

ON THE PRESENT LAWS OF

INHERITANCE AND WILLS,

INCLUDING NOTICES OF

GUARANTEE AND EXPROPRIATION OF REAL PROPERTY,
PRE-EMPTION, HYPOTHECATION, AND DOWER.

WITH AN

APPENDIX

CONTAINING

THE ORIGINAL PETITION FOR THE REFORM OF THESE
LAWS-THE DEFENCE OF THAT REFORM-THE
REPORT OF THE COURT'S COMMITTEE-THE
REPORT OF THE PETITIONERS-AND THE LAW

AS ADOPTED BY THE PRIVY COUNCIL.

BY

PETER JEREMIE,

HONORARY LICENTIATE AT LAW AND ADVOCATE OF THE ROYAL COURT OF GUERNSEY.

GUERNSEY:

PUBLISHED BY HENRY REDSTONE,

COMMERCIAL ARCADE.

PRINTED BY T. J. MAUGER, CONSTITUTION STEPS.

1841.

・5 JAN 1963

LIBRARY

DOYEN DE LA FACULTÉ DE DROIT DE RENNES.

A M. LESBAUPIN,

ANCIEN PROFESSEUR DE DROIT ROMAIN, EN LA MEME FACULTÉ.

MESSIEURS,

faible oposcule

Il vous le doit

Souffrez qu'un de vos élèves vous présente ce én témoignage de sa profonde reconnaissance、 comme les seuls survivans des professeurs de cette faculté où se trouvaient les Toullier, les Carré, les Labigne Villeneuve, et les Aubrée, et qui vous compte encore au nombre de ses ornemens, lors même que vous y ayez cessé vos actives fonctions. Vos leçons ont en quelque sorte présidé à sa confection, et sans elles il est douteux que l'on se fut jamais hazardé à présenter à ses semblables aucune de ces doctrines qui doivent constituer leurs plus surs guides dans les transactions les plus importantes de la vie. Mais assistés d'elles, ou, en d'autres termes, de l'Histoire de la Sagesse et de la Vérité, ces compagnes inséparables de la Raison écrite, qui, par vos travaux et votre organe est si souvent devenue la Raison vivante, nous n'avons plus hésité à préter notre faible ministère à opérer la refonte d'une législation qui n'était pas moins opposée à la saine politique qu'à la justice, cette source de toutes les lois. Si vous daignez, Messieurs, jetter les yeux sur les pages qui suivent, vous y rencontrerez sans doute de grandes lacunes, mais pour pouvoir nous mettre à même de les effacer, il faudrait, Mr. Lesbaupin, appeler à notre secours cette science et cette érudition qui ne se sont point éclipsées en présence même du Pothier et du Lamoignon modernes, ou bien, Mr. le Doyen, il faudrait posséder une partie de ces lumières de jurisconsulte qui se sont fait pas moins remarquer dans le temple de la justice, que de la chaire professorale. En dire davantage serait infailliblement s'exposer à choquer la modestie de Savans moins jaloux d'exciter l'admiration de leurs semblables par l'ascendant de la science, qu'à mériter leur reconnaissance par l'exemple de leurs vertus.

Guernesey, ce 28 Juillet, 1841.

[ocr errors]
« AnteriorContinua »