Annales de chimie et de physique

Portada
Masson., 1820
 

Què en diuen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 315 - Les concurrens sont prévenus que l'Académie ne rendra aucun des ouvrages qui auront été envoyés au concours; mais les auteurs auront la liberté d'en faire prendre des copies s'ils en ont besoin.
Pàgina 323 - L'Académie annonce qu'elle adjugera une médaille d'or de la valeur de huit cent quatre-vingt-quinze francs à l'ouvrage, imprimé ou manuscrit, qui lui paraîtra avoir le plus contribué aux progrès de la physiologie expérimentale. » Le prix sera décerné dans la séance publique de 1841...
Pàgina 110 - Si je ne savais combien il faut se défier des observations photomélriques, lorsque les différences d'intensité sont légères, je dirais que les expériences précédentes prouvent que la comète n'était pas lumineuse par ellemême et qu'elle réfléchissait les rayons du Soleil ; mais je me contenterai de présenter aujourd'hui ce résultat comme une simple probabilité. J'engagerai ensuite les astronomes qui voudront répéter ces expériences, quand une comète un peu brillante se montrera...
Pàgina 135 - Les plus beaux échantillons qui parurent à cette exposition avaient été envoyés par le département de l'Ourte , qui ne fait plus partie de la France. Les nombreux échantillons de fer-blanc qu'a réunis l'exposition de i8i9 prouvent que cette industrie a fait de très-grands progrès. L'influence de la bonde fabrication de la tôle sur celle du fer-blanc, s'y manifeste d'une manière évidente.
Pàgina 98 - ... humides. M. Lefévre , miroitier de Paris, a réussi à faire disparaître ces inconvéniens , ou du moins il les a réduits à très-peu de chose. .Il a trouvé un procédé au moyen duquel on peut étamer une glace avec plusieurs feuilles différentes mises l'une au bout de l'autre ; un trou fait...
Pàgina 313 - Alhumbert ayant légué une rente annuelle de trois cents francs pour être employée aux progrès des sciences et des arts , le Roi a autorisé les Académies des Sciences et des Beaux-Arts- à décerner alternativement , chaque année , un prix de cette valeur. L'Académie...
Pàgina 254 - ... dans la Mécanique céleste. Seulement il a porté plus loin les approximations. Les auteurs de la seconde pièce ont réduit leurs expressions en séries ordonnées par rapport aux puissances ascendantes du rapport du mouvement du Soleil à celui de la Lune, rapport moindre qu'un douzième. L'analyse ne présente point ces expressions sous cette forme : elle conduit à des équations dans lesquelles les quantités cherchées sont entremêlées et affectées de divers diviseurs. Pour les réduire...
Pàgina 322 - Il ne reste donc plus à démontrer que l'autre théorème ; savoir : Que, passé le second degré , il n'existe aucune puissance qui puisse se partager en deux autres puissances du même degré. Une démonstration de ce théorème , pour le cas du quatrième degré , a été donnée par Fermât lui-même , dans...
Pàgina 226 - Tous les manufacturiers de l'Europe pensent maintenant avec les nôtres que la laine des mérinos nourris en France, réussit mieux dans la fabrication des draps superfins que la plus belle laine espagnole. Ce fait , généralement reconnu > a influé avantageusement sur notre commerce ; le prix courant de notre...
Pàgina 314 - Sciences , avec l'intention que le revenu en fût affecté à un prix de physiologie expérimentale à décerner chaque année, et le roi ayant autorisé cette fondation par une ordonnance en date du 22 juillet 1818, l'Académie annonce qu'elle adjugera une médaille d'or, de la valeur de 8g5 fr.

Informació bibliogràfica