Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France, ou, Recueil de preuves, mémoires et notices généralogiques, servant à constater l'origine, la filiation, les alliances et lés illustrations religieuses, civiles et militaires de diverses maisons et familles nobles du royaume

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 18 - Bas-Languedoc, maréchal des camps et armées du roi, et commandeur des ordres royaux, militaires et hospitaliers de Notre-Dame du Mont-Carmel et de Saint-Lazare de Jérusalem...
Pàgina 104 - Marligny, chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint-Louis, mestre de camp de cavalerie...
Pàgina 112 - Hugo, maréchal des camps et armées du roi, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis...
Pàgina 39 - Haram bure, pendez-vous de ne vous être point trouvé près de «moi en un combat que nous avons eu contre les ennemis , où nous «avons fait rage, mais non pas tous ceux qui étaient avec moi.
Pàgina 39 - Sur l'avis que j'ai eu de votre perte, je vous dépêche ce laquais pour vous visiter, et vous témoigner par ce mot comme j'y participe par la connaissance que j'avais de votre femme, et l'amitié que je sais que vous lui portiez et elle à vous, de vos jeunes ans ; mais après que vous aurez en vous-même considéré que telle était la volonté de Dieu, à laquelle il nous faut conformer, il me semble que le meilleur conseil que je vous puisse donner en cette douleur est de montrer que vous êtes...
Pàgina 73 - Bunelaye, maintenu en la qualité de chevalier, par arrêt de la chambre établie pour la réformation de la noblesse de Bretagne, du...
Pàgina 39 - ... de vos jeunes ans ; mais après que vous aurez en vous-même considéré que telle était la volonté de Dieu, à laquelle il nous faut conformer, il me semble que le meilleur conseil que je vous puisse donner en cette douleur est de montrer que vous êtes plus courageux à supporter les afflictions que les femmes, qui n'ont autre remède que leurs larmes et ne cherchent autre consolation en leurs ennuis que celle que leurs yeux leur fournissent; laissezleur en donc l'usage, et venez vous en...
Pàgina 39 - Borgne, j'ai bien reçu ce que Loménie m'a dit de votre part et vos excuses. Je désire que incontinent que vous aurez mis quelque ordre en vos affaires (lesquelles je recommande à Bysouse par une dépêche que je lui fais), que vous me veniez trouver au plus tôt, assuré que vous serez toujours le très-bien venu et vu de moi qui vous aime. Au demeurant, vous saurez que ma maîtresse accoucha hier d'une...
Pàgina 82 - Saint-Anlhelme , de La Chaux , de Montpeloux et d'Usson , en Auvergne ; sœur et héritière, en 1670. de Jacques de La Roue , chevalier de l'ordre du roi. capitaine de cinquante hommes d'aimés des ordonnances (3) , et fille d'Antoine, seigneur de La Roue , que le roi François I" avait armé chevalier de sa main à la bataille de Marignan, en i5i5, cl de Louise de Calvisson.
Pàgina 3 - Marche, le traité conclu en 4244 entre le roi d'Angleterre et ce comte, pour le mariage du jeune comte de La Marche avec la princesse Jeanne, fille du roi.

Informació bibliogràfica