Vies de plusieurs personnages célèbres des temps anciens et modernes, Volum 1

Portada
Typographie de Melleville, 1830
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 171 - Jeanne, probablement d'accord avec le jeune homme , désiraient qu'elle ne se défendît point; mais Jeanne, toujours résolue d'obéir aux commandements des saintes , se rendit à Toul , et gagna sa cause : elle se vit ainsi libre de retourner à l'exécution de son projet. Elle n'espérait pas pouvoir le faire approuver par son père et par sa mère ; et afin d'échapper à leur surveillance, elle obtint d'eux la permission d'aller demeurer pendant quelque temps chez un de ses oncles , nommé Durand...
Pàgina 198 - Ces lettres comprenaient également, par une exception remarquable, les mâles et les femelles à perpétuité, •• afin, dit le » roi, de rendre gloire à la haute et divine sagesse » des grâces nombreuses et éclatantes dont il lui a » plu nous combler par le célèbre ministère de notre » chère et bien-aimée la Pucelle Jeanne d'Arc, de » Domremy, et que, par le secours de la Providence, » nous avons espérance à voir s'accroître encore. » Le roi voulait reprendre successivement...
Pàgina 178 - pour faire signes; mais le signe qui m'a été « donné pour montrer que je suis envoyée de « Dieu, c'est de faire lever le siège d'Orléans : « Qu'on me donne des gens d'armes, en telle et « si petite quantité qu'on voudra, et j'irai. » On lui demanda pourquoi elle ne prenait pas les habits de son sexe; elle répondit :
Pàgina 170 - ... accompagnée d'une grande clarté. Cette voix lui parla plusieurs fois. Elle apprit bientôt que c'était celle de l'archange Michel; il était accompagné d'un grand nombre d'anges; elle vit aussi l'ange Gabriel; puis enfin, et beaucoup plus fréquemment, sainte Catherine et sainte Marguerite. Propices à ses prières , ces dernières saintes , dont elle ornait sans cesse de fleurs les images , la guidaient dans toutes ses actions . et l'avaient souvent entretenue près de la source voisine...
Pàgina 214 - N'ayez cure , dit l'un d'eux, nous la retrouve» rons bien. ».En attendant, les Anglais se vengeaient sur elle en augmentant les rigueurs de Sa prison. Elle était gardée par cinq soldats , dont trois ne quittaient pas son cachot, et dont deux veillaient sans cesse à la porte. Elle était attachée, pendant la nuit, par deux chaînes de fer, fixées au pied de son lit , et pendant le jour, à un poteau, au moyen d'une autre chaîne qui la tenait par le milieu du corps. Cependant elle avait repris...
Pàgina 188 - ... de trouble et d'anarchie. Jeanne d'Arc, quoique souffrante encore de ses blessures , se rendit à Loches , pour annoncer au roi l'heureuse délivrance d'Orléans. Cette nouvelle fut connue le surlendemain dans Paris , où elle répandit la terreur et le découragement parmi les Anglais et le parti Bourguignon. Jeanne voulait que l'on marchât droit sur Reims, pour y faire sacrer le roi; mais l'exécution d'un projet...
Pàgina 177 - ... les résultats, il nomma une commission de théologiens, afin d'examiner s'il pouvait ajouter foi aux paroles de Jeanne d'Arc, et accepter licitement ses services. Jeanne répéta devant cette assemblée tout ce qu'elle avait dit jusqu'alors sur les voix qui lui étaient apparues , et qui lui avaient ordonné , au nom de Dieu , de délivrer Orléans , et de mener sacrer le roi à Reims. Elle demandait, pour accomplir cet ordre, qu'il lui fût donné sous son commandement, des cavaliers et des...
Pàgina 191 - Plusieurs étaient jaloux de sa gloire et de ses hauts-faits, et humiliés de la supériorité qu'une fille sans naissance avait usurpée sur tant d'illustres capitaines , et tant de nobles chevaliers. Elle eut avec quelques-uns des altercations assez vives ; mais occupée d'accomplir sa mission , pour faire tout concourir à ses vues et assurer le succès de ses armes, elle ne craignit pas de prendre le...
Pàgina 195 - Créateur, que je pusse maintenant partir, abandonnant les armes, et aller servir mon père et ma mère, en gardant leurs brebis avec ma sœur et mes frères qui moult se réjouiront de me voir.
Pàgina 195 - Les ordres qu'elle pensait avoir reçus de Dieu même se trouvant exécutés, elle croyait désormais sa présence inutile à l'armée; mais on avait trop bien éprouvé combien cette seule présence encourageait les soldats. Forcée de céder aux volontés de son roi , l'on vit Jeanne d'Arc, depuis ce moment , s'abstenir d'opposer son avis à celui des ministres ou des généraux; et ayant rempli ses promesses et accompli ses prédictions , elle n'agissait plus comme quelqu'un qui se rend responsable...

Informació bibliogràfica