Hommes et dieux: études d'histoire et de littérature

Portada
Michel Lévy Frères, 1872 - 516 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 433 - Que la mort (direz-vous) était un doux plaisir ! La mort morte ne peut vous tuer, vous saisir. Voulez-vous du poison? en vain cet artifice. Vous vous précipitez? en vain le précipice. Courez au feu...
Pàgina 244 - Phœdime, il fallait me pleurer Quand d'un titre funeste on me vint honorer, Et lorsque m'arrachant du doux sein de la Grèce, Dans ce climat barbare on traîna ta maîtresse. Retourne maintenant chez ces peuples heureux ; Et, si mon nom encor s'est conservé chez eux, Dis-leur ce que tu vois ; et de toute ma gloire, Phœdime, conte-leur la malheureuse histoire.
Pàgina 456 - Te convient-il d'être avec des gens si vicieux ? L'envie, la colère et l'avarice régnent chez les uns, la pudeur est bannie de chez les autres* ceux-ci s'abandonnent à l'intempérance et à la paresse, et l'orgueil de ceux-là va jusqu'à l'insolence. C'en est fait; je ne veux pas demeurer plus longtemps avec les sept péchés mortels.
Pàgina 420 - Mon enfant, il ne faut pas que ta tête soit épargnée après la mienne, pour venger ces chefs pleins d'honneur; si tu t'y épargnes, tu auras ma malédiction.
Pàgina 424 - Romm' en l'esclat de s'es feux. Quand le tyran s'esgaie en la ville où il entre, La ville est un corps mort, il passe sur son ventre, Et ce n'est plus du laict qu'elle prodigue en l'air, C'est du sang.
Pàgina 398 - ... saint Pierre, du sang de saint Basile, > Des cheveux de monseigneur saint Denis, > Du vêtement de la vierge Marie. > Non, non, ce n'est pas droit que païens te possèdent. > Ta place est seulement entre des mains chrétiennes. > Plaise à Dieu que tu ne tombes pas entre celles d'un lâche ! > Combien de terres j'aurai par toi conquises> Que tient Charles à la barbe fleurie, > Et qui sont aujourd'hui la richesse de l'Empereur ! > Roland sent que la mort l'entreprend Et qu'elle lui descend de...
Pàgina 485 - un nouveau livre intitulé Mémoires d'un Homme de qualité retiré » du monde. Il ne vaut pas grand'chose ; cependant on en lit 1 90 pages
Pàgina 287 - Mon père, Cessez de vous troubler, vous n'êtes point trahi. Quand vous commanderez, vous serez obéi. Ma vie est votre bien. Vous voulez le reprendre : Vos ordres sans détour pouvaient se faire entendre. D'un œil aussi content, d'un cœur aussi soumis Que j'acceptais l'époux que vous m'aviez promis.
Pàgina 380 - Grignan, en la présentant au monde, en faisant ses excuses, et, avec ses minauderies en radoucissant ses petits yeux, disait qu'il fallait bien de temps en temps du fumier sur les meilleures terres.
Pàgina 427 - D'un foudre exterminant vient renverser à plat Les chênes résistants et les cèdres superbes, Vous verrez là-dessous les plus petites herbes, La fleur qui craint le vent, le naissant arbrisseau...

Informació bibliogràfica