Mémoires sur la révolution française ...

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 133 - M. le comte d'Artois, se déclarent conjointement qu'elles regardent la situation où se trouve actuellement le roi de France comme un objet d'un intérêt commun à tous les souverains de l'Europe.
Pàgina 134 - Majestés l'Empereur et le roi de Prusse sont résolues d'agir promptement, d'un mutuel accord, avec les forces nécessaires, pour obtenir le but proposé en commun. » En attendant, elles donneront à leurs troupes les ordres convenables pour qu'elles soient à portée de se mettre en activité.
Pàgina 134 - France en état d'affermir dans la plus parfaite liberté les bases d'un gouvernement monarchique également convenable aux droits des souverains et au bien-être de la Nation française. Alors, et dans ce cas, Leursdites Majestés l'Empereur et le Roi de Prusse sont résolues d'agir promptement, d'un mutuel accord, avec les forces nécessaires, pour obtenir le but proposé et commun.
Pàgina 18 - Lameth, avec lesquels j'ai été lié; de Mirabeau, qui dit que je l'ai méprisé ; joignez-y de l'argent et des libelles répandus , ainsi que de l'humeur que je donne à ceux que j'empêche de piller Paris , et vous aurez la somme de tout ce qui agit contre moi. Mais , à l'exception d'un petit nombre de têtes exaltées qu'on égare, tous les honnêtes gens , depuis la partie la moins aisée du peuple jusqu'à ce qui n'est pas aristocrate enragé , sont pour moi. Je suis bien avec la garde nationale,...
Pàgina 12 - Je profite avec plaisir, Monsieur, de l'occasion que m'offre le voyage du comte de La Marck à Metz pour vous renouveler les assurances de toute ma satisfaction de vos services dans les circonstances difficiles où vous vous êtes trouvé ; je ne peux que vous demander de vous conduire comme vous l'avez fait jusqu'à présent , et vous assurer de toute ma reconnaissance et de toute mon estime.
Pàgina 143 - Cela me conviendrait aussi mieux ; car tous ces grands plans combinés ne réussissent presque pas. Je vous écrirai incessamment sur tout cela avec plus de détail. Je suis , au reste , bien aise de voir le bon accord qui règne entre les princes et vous. M. le comte d'Artois est bien fait pour rendre justice au mérite et sentir le prix de votre zèle. Je suis persuadé...
Pàgina 19 - Mais je crains qu'on ait profité de ma négligence pour intriguer; je sais même qu'on a été au moment de les entraîner dans de grandes sottises, et qu'ils se sont arrêtés au bord du précipice. La reine est entourée si mal , les petites têtes des Tuileries adoptent si avidement les espérances, et calculent si mal les obstacles, qu'il faut craindre qu'on ne gâte cet instrument si précieux d'ordre public, et qu'on ne fasse du roi un moyen d'ambition personnelle.
Pàgina 155 - Ce que vous me dites de la reine de France doit venir à l'appui des bonnes raisons qu'on lui a présentées, et le forcera dans son dernier retranchement. Cependant, l'impératrice tient fortement à ne rien faire, dans ce moment, qui pût dénoter l'intention d'une attaque au printemps. C'est aussi pourquoi je ne peux agir pour avoir les troupes, dont vous me parlez , qui vont quitter...
Pàgina 156 - J'espère qu'il ne me fera pas faux bon. Je lui envoie , pour cet effet , les provisions et le brevet de sa charge , ainsi que ceux pour le comte de Bouille...
Pàgina 154 - ... cœur. N'en parlons plus , et ne nous occupons plus que du soin de retirer votre roi de l'état où il est. Vous savez déjà que le traité signé entre moi et l'impératrice, vient d'être ratifié. Sa constance et la mienne ne sont pas douteuses. Vous avez vu aussi qu'elle et moi sommes les seuls souverains qui ont envoyé des ministres aux princes, et je puis vous confier que nos ministres respectifs reçoivent ordre de quitter Paris , sous prétexte de congé; que nous nous préparons et...

Informació bibliogràfica