Imatges de pÓgina
PDF
EPUB
[graphic]
[ocr errors]
[graphic][subsumed][ocr errors]

pentine row of embroidered roses. A bow with long ends retains a bouquet in the middle of the skirt near the bottom. A cap à la chatelaine, ornamented with roses in front and a bouquet at the top.

TOQUE.-A crape toque ornamented with two ostrich feathers bending gracefully reverse ways.

CAP & BACK VIEW.-A blond cap of very light style, ornamented with a couple of roses and a little foliage.

MODES DE PARIS ET DE LONDRES. PUISEES AUX SOURCES LES PLUS AUTHENTIQUES. COMPRENANT UN CHOIX D'EXTRAITS DES JOURNAUX DONT LES TITRES SUIVENT:

"Le Follet, Courrier des Salons"--" Le Petit Courrier des Dames"--" La Mode"--" Journal des Dames" &c. &c.

MODES.-Le bal qui a été donné aux Tuileries a offert une fête nombreuse, élégante, splendide, enfin une fête royale. Trois mille individus, parmi lesquels se distinguaient toutes les sommités politiques, littéraires et financières du royaume, circulaient dans les immenses salons, richement décorés de tentures, de glaces, de fleurs, de bougies et de femmes charmantes de grâces, de jeunesse, de beauté ou de parure, car les femmes ont plus d'un genré de succeés à obtenir. Les unes remplacent sur lenr front les roses du printems par l'éclat des diamans; les autres suppléent aux attraits de la physionomie par les séductions du goût; à toutes enfin il est des ressources pour plaire et captiver les suffrages du monde. Mais c'est surtout dans un bal où les femmes font le plus heureusement briller leurs avantages; et certes, celui que fut donné au château était bien rempli de cette magie qui prête à tout un si flatteur coloris. On distinguait un piquant mélange de toilettes de tous les tems, de toutes les nuanees, de toutes les formes. Les soieries du dix-huitième siècle, les blondes et les gazes d'hier, tous les genres sont évoques pour les parures de nos jours: et si l'indépendence ne s'est point emparée complétement des hautes questions de la société, on peut au moins reconnaître qu'elle existe aujourd'hui, sans restriction aucune, dans le costume des femmes,

Parmi les coiffures les plus remarquables, on distinguait des bandeaux d'or à jour très-étroits, et ornés au milieu du font de magnifiques bijou, tels qu'une grosse opale entourée de rubis, d'autres opales entourées de diamans; une fleur en pierres de toutes nuances ou en diamans; un oiseau en diamans, etc. etc.; enfin, cette espée d'ornement qui prend place entre le diadème et la ferronnière, est décidément le plus à la mode. Pour les coiffures, elles sont d'une telle variété, qu'on ne peut dire s'il vaut mieux les porter basses ou élevés, larges ou resserrées, tant cela s'appropriant à la toilette et doit correspondre au style de la robe.

Uue robe en gaze rose était ornée sur le côte du jupon d'une échelle de nœuds formée de deux coques de ruban de satin rose et d'un épis de diamans. Sur les manches un noeud semblable, d'où s'échapaient trois bouts de rubans flottans; une mantille de blonde sur le derrière du corsage, et draperie devant. Pour coiffure une couronne formée par une large tresse de cheveux noirs, et sur le côté très-bas, ayant les bouts retombant sur le cou, et un bouquet d'èpis de diamans, entremêlé dans les coques nœud. Cette toilette était char

mante.

Une robe de gaze blanche, brochée en blanc, avait le jupon ouvert sur le côté et séparé par un intervalle assez large pour que de petites guirlandes d'œillets remplissent cet intervalle en formant des chevrons; chaque còté des guirlandes était arrêté sur le jupon par un noeud de ruban delgaze blanc. Les œillets étaient mélangés de toutes couleurs, et formaient sur les manches des chevrons analogues à ceux du jupon. La coiffure à la Manchini, cheveux bouclés de chaque côté des joues et entremêlés d'œillets.

Une robe en satin bleu azuré, semé de bouquets brochés en argent; corsage plat à pointe, orné sur le devant de trois nœuds diamans, le premier retenant les draperies du corsage, le second au milieu, et la troisiéme pointe d'en bas. Mantille de blonde à dessins go

Une robe de velours vert de chine, décolletée, à manches courtes; des manches de blonde imitation, brodées en soie plate blanche, avec dessins à colonnes tournantes, un poignet antique en velours, un turban de gaze blanche, orné d'aigues marines, une écharpe de gaze blanche unie tournée autour du couthique.

Une robe, forme redingote, en satin bleu-ciel, garnie de brandbourgs à jour, légèrement mêlés de noir; un bonnet d'angleterre avec mancinis en mignardises bleus, entremêlées de quelques petites fleurs blanches; une pélerine très grande et à très longs bouts en angleterre ; un seul bracelet en or bruni incrusté de turquoise.

Une robe de satin mauve riche broché, de couleur paille et garnie d'une fourrure fort haute et dont la nuance fauve s'aliait fort bien avec celle du dessin un collier fort juste en or, d'ou pendait une foule de petites chaînettes d'or qui toutes se terminaient par une pierre de couleur,

Pour toilette de ville, il vient de paraître de nouvean satins, demi-fonds avec des dessins perses que rappellent les jaconnas printanniers; pour demi-toilette et pour toilette de concerts, les satins du serail, enfin des satins d'Aba, brochés couleur sur couleur; puis ensuite d'une quantité de fleurs de couleurs différantes.

Pour orner les capotes de ville, la fleur la plus adopté aujourd'hui, est la scabieuse; la couleur la plus recherchée pour capote demi-toilette est paille vive; les fleurs choisies pour orner les cheveux, sont la jacinthe et le bignonia, ou jasmin de l'Inde.

Ces bonnets à la châtelaine, en blonde droite, jouissent toujours d'une grande vogue; les coifgures AgnèsSorel, Elssler, Marguerite de Bourgoone, se remarquent dans toutes les réunions fashionables. Les oiseaux de paradis teints que déja nous avions signalés comme type d'éléganee et de richesse, sont maintenant en usage dans les premiers magasins.

On remarque toujours beaucoup de chapeaux en velours plain, et en velours épinglé. Fort peu sont gar nis de fleurs ailleurs que sous la passe.

Les passes se font toujours hautes et serrant sur les joues.

Quelques chapeaux en satin ou en velours bleu, garnis, sous la passe, d'un petit bord en blonde orné de ruban roses. L'alliance de ces deux nuances ennemies est une bizarrerie, que les femmes de la société veulent adopter.

Presque toutes les pelisses qui se font maintenant en satin d'une couleur, sont doublées d'une nuance qui tranche, et liserées de même. Par example: scabieuse, doublée de cerise ou de vert pomme, et rose, doublé de marron. Nous de pensons pas que ce caprice passe en mode.

« AnteriorContinua »