Dictionnaire historique, littéraire et bibliographique des Françaises et des étrangères naturalisées en France

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 74 - Moi-même, pour tout fruit de mes soins superflus, Maintenant je me cherche, et ne me trouve plus': Mon arc, mes javelots, mon char, tout m'importune...
Pàgina 189 - Qu'un ami véritable est une douce chose ! Il cherche vos besoins au fond de votre cœur; II vous épargne la pudeur De les lui découvrir vous-même Un songe, un rien, tout lui fait peur Quand il s'agit de ce qu'il aime.
Pàgina 164 - Les dames illustres, où, par bonnes et fortes raisons , il se prouve que le sexe féminin surpasse , en toutes sortes de genres , le sexe masculin, in- 12, Paris, 1673, dédié à mademoiselle d'Alençon.
Pàgina 300 - Nanteuil , en faisant mon image , A de son art divin signalé le pouvoir ; Je hais mes traits dans mon miroir , Je les aime dans son ouvrage.
Pàgina 307 - Le faux est toujours fade, ennuyeux, languissant; Mais la nature est vraie , et d'abord on la sent : C'est elle seule en tout qu'on admire et qu'on aime.
Pàgina 215 - J'en sais une chérie et du monde et de Dieu, Humble dans les grandeurs, sage dans la fortune, Qui gémit, comme Esther, de sa gloire importune, Que le vice lui-même est contraint d'estimer.
Pàgina i - Qui me charme toujours et jamais ne me lasse. De l'aimable vertu doux et puissants attraits! Tout respire en Esther l'innocence et la paix : Du chagrin le plus noir elle écarte les ombres, Et fait des jours sereins de mes jours les plus sombres.
Pàgina 45 - Frères de lait, comédie en un acte et en prose, représentée pour la première fois, par les Comédiens Italiens Ordinaires du Roi le mardi 7 septembre 1784.
Pàgina 287 - Nous étions tous attentifs autour d'elle dans une espèce d'admiration et de stupeur. Sa conversation était sérieuse sans être froide; elle s'exprimait. avec une pureté , un nombre et une prosodie , qui faisaient de son langage une espèce de musique dont l'oreille n'était jamais rassasiée. Elle ne parlait jamais des députés qui venaient de périr, qu'avec respect , mais sans pitié efféminée , et leur reprochant même de n'avoir pas pris des mesures assez fortes.
Pàgina 213 - Son esprit n'emploie ni tours ni figures, ni rien de tout ce qui s'appelle invention. Frappé vivement des objets , il les rend comme la glace d'un miroir les réfléchit , sans ajouter, sans omettre, sans rien changer.

Informació bibliogràfica