Histoire du sacre de Charles X dans ses rapports avec les beaux-arts et les libertés publiques de la France: ornée de quatre planches gravées

Portada
C.L.F. Panckoucke, 1825 - 364 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 224 - ... de rendre bonne justice à tous mes sujets; enfin de gouverner conformément aux lois du royaume et à la charte constitutionnelle, que je jure d'observer fidèlement ; qu'ainsi Dieu me soit en aide , et ses saints Évangiles.
Pàgina 202 - Dieu, qui savez que le genre humain ne peut subsister par sa propre vertu, accordez votre secours à Charles, votre serviteur que vous avez mis à la tête de votre peuple, afin qu'il puisse protéger ceux qui lui sont soumis.
Pàgina 231 - Très-Chrétien ; que toute la force de ses ennemis soit brisée par la vertu de votre glaive spirituel ; combattez pour lui , et ils seront détruits.
Pàgina 224 - En présence de Dieu , je promets à mon peuple de maintenir et d'honorer notre sainte religion, comme il appartient au roi...
Pàgina 152 - Je veux que la cérémonie de mon sacre termine la première session de mon règne. Vous assisterez, Messieurs, à cette auguste cérémonie. Là, prosterné au pied du même autel où Clovis reçut l'onction sainte, et, en présence de...
Pàgina 73 - ... tous côtés les autorités les plus diverses afin que les noms aient pour le lecteur une signification. Voici, sur M. Latil, ce que nous dit l'historien du sacre de Charles X, MFM Miel : « A un zèle pieux, à une charité douce, qualités essentielles à tout ministre de la religion, M. de Latil réunit un talent distingué pour la chaire, utile complément des vertus ecclésiastiques. Pendant l'émigration, son éloquence amenait à ses instructions évangéliques un auditoire nombreux et...
Pàgina 198 - Enfin à la troisième fois , le chantre ayant encore frappé, et le grand chambellan répété que le roi .dort, le pair ecclésiastique qui a déjà porté la parole, dit...
Pàgina 205 - C'est à Hincmar, archevêque de Reims, que nous devons les premières notions sur la sainte ampoule. Ce prélat, en parlant du sacre de Clovis, s'exprime ainsi : « On était arrivé au baptistère. Dieu permit que le clerc qui portait le saint chrême pour la cérémonie du baptême ne...
Pàgina 152 - Là, prosterné au pied du même autel où Clovis reçut l'onction sainte, et en présence de celui qui juge les peuples et les rois, je renouvellerai le serment de maintenir et de faire observer les lois de...
Pàgina 206 - Remi levait les yeux au ciel pour le prier que cette sainte entreprise ne demeurât pas sans effet, une colombe plus blanche que la neige parut aussitôt, portant en son bec une fiole remplie d'un baume divin , qui rendit une odeur plus suave que tous les parfums qu'on avait épanchés dans l'église. Le prélat ayant reçu ce gage céleste, la colombe disparut incontinent, et saint Remi versa dans les fonts sacrés une partie de la liqueur.

Informació bibliogràfica