Le voyageur françois, ou Le connoissance de l'Ancien et du Nouveau monde, Volum 7

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 436 - Télémaque regardait avec admiration cette ville naissante, semblable à une jeune plante, qui, ayant été nourrie par la douce rosée de la nuit, sent, dès le matin, les rayons du soleil qui viennent l'embellir ; elle croît, elle ouvre ses tendres boutons...
Pàgina 436 - Toute la côte retentissoit des cris des ouvriers et des coups de marteaux : les pierres étoient suspendues en l'air par des grues avec des cordes. Tous les chefs animoient le peuple au travail dès que l'aurore paroissoit ; et le roi Idoménée, donnant par-tout les ordres lui-même, faisoit avancer les ouvrages avec une incroyable diligence.
Pàgina 306 - Il fit venir des herbes de toute efpece, & en cotnpofa un bain pour le Czar. Soit que le mal fût à fon déclin, ou que , parmi une fi grande quantité de plantes, il s'en trouvât de propres pour la maladie de ce monarque , ce prince en fut fenfiblement foulage. On fe confirma alors dans l'idée que les premiers refus de cet homme n'étoient qu'un effet de fa mauvaife volonté ; &, pour l'en punir, on le fouetta encore plus fort que le premier jour.
Pàgina 198 - Clutka* peut, jufqu'à l'endroit où on lui a permis de la toucher. S'il ya porté la main , fa conquête eft à lui -, dès le foir même , il vient jouir de fon triomphe , & le lendemain , il emmene fa femme avec lui dans fon habitation.
Pàgina 184 - Kamtfchadales font gouvernés par leurs propres Chefs , qui jugent de toutes les affaires , fi ce n'eft en matière criminelle. On a rendu la liberté à tous les...
Pàgina 182 - Cofaques exercerent fur ce peuple vaincu toutes les vexations qui fuivent la conquête. Comme ils n'avoient point...
Pàgina 154 - ... lui porta, dans fa colère ', un coup qui l'étendit mort à fes pieds. La nature ne tarda point à fe faire entendre au cœur de cet homme cruel. Ses remords lui cauferent une mélancolie & un état de langueur, qui le précipitèrent dans le tombeau. Il crut réparer fa faute , en défignant pour fon fuccefleur fon petit-fils Démétrius , fils du prince auquel il venoit de donner la mort.
Pàgina 129 - Sa bleffure même ne lui fit pas quitter prife ; & „ tenant le corps par le cou , il eut encore la force de l'enlever tout entier. ,, Cependant on vit alors qu'il...
Pàgina 128 - L'horreur et l'effroi dont ils furent pénétrés leur firent prendre à tous la fuite. « Ceux qui étaient demeurés à bord les voyant fuir et revenir vers la mer , se jetèrent dans les canots pour les aller recevoir.

Informació bibliogràfica