Analyse du jeu des échecs, Volum 1

Portada
Chez P. Elmsley, 1777 - 302 pàgines
1 Ressenya
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 305 - Le roi ne peut pas roquer étant en échec, ni lorsqu'il a remué, ni lorsqu'il essuierait un échec en passant , ni avec une tour qui aurait remué de sa place ; et...
Pàgina 303 - Si l'on est convenu de faire avantage d'un Pion ou d'une pièce, et qu'on ait oublié de le faire en commençant, il sera au choix de celui au préjudice duquel cet oubli aura été fait...
Pàgina 299 - UN pion seul ne doit pas gagner, si le Roi adverse se trouve en opposition. Un pion seul peut gagner, si le Roi se trouve en avant du pion. Deux pions contre un doivent gagner dans presque tous les cas ; mais il faut que celui qui a les deux pions, évite d'échanger l'un de ses pions contre celui de l'adversaire. Un pion et une pièce quelconque doivent gagner clan.
Pàgina 304 - Quand on a quitté sa pièce , on ne peut plus la reprendre pour la jouer ailleurs ; mais tant qu'elle n'est pas abandonnée , on est maître de la poser où l'on veut. VIII. Celui qui fera une...
Pàgina 43 - N. Le Roi à la féconde café de fa dame. B. La Dame prend le pion de la dame adverfe, & donne échec. 3°
Pàgina 2 - B. Le Pion du roi, deux pas. N- De même. 2. B. Le Fou du roi à la quatrieme cafe du fou de fa dame.
Pàgina 303 - J'ADOUBE, en la touchant : mais, fi une pièce venait à fe déranger, ou à fé renverfér, il féra. permis de la relever, & de la remettre en place. . vi. ; Si l'on touche une pièce de fon adverfaire fans dire J'ADOUBE, il peut vous obliger de la prendre ; & fi cette pièce ne peut pas être prifé, celui qui l'aura touchée, jouera fon roi, pouvant le faire.

Informació bibliogràfica