Œuvres complètes, Volums 3-4

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 316 - Jean , séduit par les bontés du roi , qui le faisait souvent manger avec lui , s'avisa de lui demander des lettres de noblesse. Ce prince les lui accorda ; mais lorsque ce nouveau noble parut devant lui , il affecta de ne le pas regarder.
Pàgina 238 - ... si le cas luy touchoit de quelque chose, et seroit homme pour appointer bien légèrement et nous laisser en la fange : et pour les anciennes guerres qui ont esté le temps passé entre le roy Charles son père et le duc de Bourgongne mon père, aisément toutes ces deux parties se convertiroient contre nous; parquoy est nécessaire de se pourvoir d'amis.
Pàgina 380 - Arras , et y assemblant son armée , il lui arriva en grand secret un messager qui portait dans de la cire un petit morceau de papier bien ployé , où étaient écrites de la main de M. de Guyenne les paroles suivantes : « Mettez - vous en peine de » contenter vos sujets , et ne vous souciez, car
Pàgina 212 - ... je suis bien esbahi que les capitaines et M. de «Saint- André, ni autres, ne trouvent bon l'ordon«nance que je fais que tout soit au butin; car, « par ce moyen , ils auront tous ces prisonniers les « plus gros pour un rien qui vaille ; c'est ce que je « demande , afin qu'ils tuent une autre fois tout , et «qu'ils ne prennent plus prisonniers, ni chevaux, « ni bagage , et jamais nous ne perdrons bataille. . . « Je vous prie , « dites à M. de Saint-André qu'il ne vous fasse point «du...
Pàgina 119 - Charles , dernier duc de Bourgogne, qui n'eut d'autres vertus que celles d'un soldat ; il fut ambitieux, téméraire, sans conduite, sans conseil, ennemi de la paix, et toujours altéré de sang. Il ruina sa maison par ses folles entreprises, fit le malheur de ses sujets, et mérita le sien.
Pàgina 87 - Le bourreau la plongea ensuite dans un sceau d'eau pour en ôter le sang , et la montra au peuple. Ainsi périt Louis de Luxembourg , connétable de France, sorti d'une maison impériale, beau-frère du roi, oncle d'Edouard IV, puissant par ses biens , grand capitaine , plus ambitieux que politique, et digne de sa fin tragique par son ingratitude et sa perfidie. Son corps et sa tête furent mis dans un cercueil, et portés le soir même aux cordeliers.
Pàgina 37 - Saint-Antoine de Vienne une croix d'or de deux marcs, ornée de quelques pierreries, qu'il mit en gage pour douze cents ' écus. La ville de Tartas, etc. » Et il poursuit son récit sur d'autres points. Qui ne voit (sans compter le hanap qu'il oublie) qu'il ya presque un faux sens dans ce mot négligemment jeté : quelques pierreries? c'est beaucoup qu'il fallait dire, et si l'on ne voulait pas, comme l'abbé...
Pàgina 298 - Monseigneur, vous ne choisissez point: car vous prenez tout, et voulez faire la guerre à votre plaisir à nos amis , et nous tenir en repos, sans oser courre sus à nos ennemis, comme vous faites aux vôtres, il ne se peut faire, ni le roi ne le souffriroit point.
Pàgina 246 - avant qu'il fût le bout de l'an. Vous m'avez tenu « promesse, et encore beaucoup plus tôt que le bout « de l'an ; avec telles gens veux-je avoir à besogner , « qui tiennent ce qu'ils promettent tout de suite.
Pàgina 331 - La principale erreur où l'on tombe , en voulant peindre les hommes, est de supposer qu'ils ont un caractère fixe , au lieu que leur vie n'est qu'un .tissu de contrariétés : plus on les approfondit, moins on ose les définir.

Informació bibliogràfica