Histoire générale et impartiale des erreurs, des fautes et des crimes commis pendant la révolution française, à dater du 24 août 1787: contenant le nombre des individus qui ont péri par la révolution, de ceux qui ont émigré, et les intrigues des factions qui pendant ce tems ont désolé la France. Ornée de gravures et de tableaux, Volum 5

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 77 - Il faut que le peuple s'allie à la Convention et que la Convention se serve du peuple.
Pàgina 329 - C'est à pareil jour que j'ai fait instituer le tribunal révolutionnaire ; mais j'en demande pardon à Dieu et aux hommes : ce n'était pas pour qu'il fût le fléau de l'humanité ; c'était pour prévenir le renouvellement des massacres du 2 septembre.
Pàgina 34 - Je suis satisfait, disait-il en expirant, de verser mon sang pour la patrie ; j'espère qu'il servira à consolider la liberté et l'égalité, et à faire reconnaître ses ennemis...
Pàgina 330 - Je laisse tout dans un gâchis épouvantable : il n'y en a pas un qui s'entende en gouvernement. Au milieu de tant de fureurs, je ne suis pas fâché d'avoir attaché mon nom à quelques décrets qui feront voir que je ne les partageais pas. « Si je laissais mes jambes à Couthon, on pourrait encore aller quelque temps au comité de salut public.
Pàgina 1 - Histoire générale et impartiale des erreurs, des fautes et des crimes commis pendant la Révolution française, contenant : 1° la liste des proconsuls; 2° celle des tribunaux et commissions..., ornée de gravures et de tableaux.
Pàgina 328 - Sanson nous démantibulera les vertèbres du .cou. — Je pense qu'il ne faut rien répondre qu'en présence des deux comités. — Tu as raison, il faut tâcher d'émouvoir le peuple.
Pàgina 24 - Quoi qu'il en soit, si ce pacte de régicides existe, s'il existe des hommes qui travaillent à établir à présent la République sur les débris de la Constitution, le glaive de la loi doit frapper sur eux, comme sur les amis actifs des deux Chambres...
Pàgina 246 - Duplay s'était pendue dans la nuit; un citoyen annonça cette nouvelle en disant : « Citoyens, je vous annonce que la reine douairière vient de se porter à un excès un peu fâcheux.
Pàgina 167 - République! retentissaient dans les airs à côté de ce troupeau de bêtes noires. Indiquez-moi la destination que je dois donner à ces cinq douzaines d'animaux, que j'ai fait exposer à la risée publique; c'étaient des comédiens de garde qui étaient chargés de l'escorte.
Pàgina 23 - Continuez votre attitude révolutionnaire; l'amnistie prononcée lors de la Constitution captieuse, et invoquée par tous les scélérats, est un crime qui ne peut en couvrir d'autres. Les forfaits . ne se rachètent point contre une République ; ils s'expient sous le glaive.

Informació bibliogràfica