Cerca Imatges Maps YouTube Gmail Drive Calendar Traductor Més »
Inicia la sessió
Llibres Llibres
" ... rayons perçants de la vérité vont venger la vérité, qu'il a négligé de suivre. Tout ce qu'il a aimé lui devient odieux, comme étant la source de ses maux, qui ne peuvent jamais finir. "
Oeuvres de Fénelon: précédés d'une notice sur sa vie et sur ses écrits - Pàgina 477
per François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1826
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Avantures de Telemaque, fils d'Ulysse,: ou, Suite du quatrie'me livre de l ...

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1706 - 448 pàgines
...odieux, comme étant la fource de fes ' maux qui ne peuvent jamais finit. Il du en lui même. O infenfé! Je n'ai donc connu ni les Dieux ni les hommes , ni moi-même ; non ,. je n'ai rien connu , puifqueje n'ai jamais aimé l'unique & veritable bien; tons mes pas ont étc des «Varemens ; ma...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les avantures de Télémaque fils d'Ulysse, Volum 2

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1730
...odieux, comme étant la fource de fesmaux qui ne peuvent jamais finir. Il dit en lui même : O inlenfé ! je n'ai donc connu ni les Dieux, ni les hommes, ni moi-même. Non, je n'ai rien connu , puifque je n'ai jamais aimé Tunique & véritable bien ; tous mes pas ont été des égaremens :...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les avantures de Telemaque, fils d'Ulysse, Volum 2

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1755 - 603 pàgines
...odieux, comme étant la fource de fa maux qui ne peuvent jamais finir. ll dit en lui-même : O infenfé ! je n'ai donc connu ni les Dieux, ni les Hommes, ni moi-même I. Non, je n'ai rien connu, puifque je n'ai jamais aimé l'unique & véritable bien , tous mes pas...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Télémaque

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1756 - 386 pàgines
...comme étant la fource de fes -maux qui ne peuvent jamais finir. Il dit en lui-même : O infenfé ! le n'ai donc- connu ni les Dieux, ni les hommes, ni moi-même ! Non, je n'ai rien connu, puifque je n'ai jamais aimé l'unique & véritable bien •, tous mes pas ont été des égaremens...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les Aventures de Télémaque, Fils D'Ulysse, Volum 2

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1765 - 288 pàgines
...comme étant la fource de fes maux qui ne peuvent jamais finir. Il dit en lui-même : O infenfé ! je n'ai donc connu ni les Dieux, ni les hommes, ni moi-même. Non, je n'ai rien connu, puifque je n'ai jamais aimé l'unique & véritable bien : tous mes pas ont été des égarements ;...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les aventures de Télémaque, fils d'Ulysse

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1822 - 448 pàgines
...devient odieux, comme étant la source de ses maux qui ne peuvent jamais finir. Il dit en lui-même : O insensé ! je n'ai donc connu ni les Dieux, ni les..., ma vertu n'étoit qu'un orgueil impie et aveugle î j'étois moi-même mon idole. Enfin , Télémaque aperçut les rois qui étoient condamnés pour...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les aventures de Télemaque, fils d'Ulysse, Volum 2

François de Salignac de La Mothe Fénelon - 1782 - 484 pàgines
...comme étant la fource de fes maux qui ne peuvent jamais finir. Il dit en lui-même : O infenfé ! je n'ai donc connu ni les Dieux, ni les hommes, ni moi-même. Non , je n'ai rien connu > puifque je n'ai jamais aimé l'unique & véritable bien ; tous mes pas ont été des égarements...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les aventures de Télémaque, fils d'Ulysse;

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1784 - 404 pàgines
...comme' étant la fource de fes maux , qui ne peuvent jamais' finir.' II dit en lui-même : O infenfé ! je n'ai donc connu ni les Dieux , ni les hommes , ni moi-même. Non , ie n'ai rien connu , puifque je n'ai, jamais aimé l'unique & véritable bien. Tous mes pas ont été...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Oeuvres de M. François de Salignac de La Mothe Fénélon, Volum 5

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1787
...devient odieux, comme étant la source de ses maux qui ne peuvent jamais finir. Il dit en lui-même: ô insensé! je n'ai donc connu, ni les dieux, ni les...l'unique et véritable bien : tous mes pas ont été des égarements; ma sagesse n'étoit que folie; ma vertu n'étoit qu'un orgueil impie et aveugle : j'étois...
Visualització completa - Sobre aquest llibre

Les aventures de Télémaque,: fils d'Ulysse ;

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1787 - 376 pàgines
...comme étant la fource de fes maux qui ne peuvent jamais finir. 1l dit en lui-même : O infenfé ! je n'ai donc connu , ni les dieux , ni les hommes , ni moi-même ! non, jen'ii rien connu , puifque je n'ai jamais aimé l'unique & véritable bien : tous mes pas ont été...
Visualització completa - Sobre aquest llibre




  1. La meva col·lecció
  2. Ajuda
  3. Cerca de llibres avançada
  4. Baixeu EPUB
  5. Descarrega PDF