The French basket of flowers

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 112 - Ne sait-on pas au moins quel pays est le vôtre? JOAS. Ce temple est mon pays : je n'en connais point d'autre. ATHALIE. Où dit-on que le sort vous a fait rencontrer? JOAS.
Pàgina 112 - J'entends chanter de Dieu les grandeurs infinies : Je vois l'ordre pompeux de ses cérémonies. ATHALIE. Hé quoi ! vous n'avez point de passe-temps plus doux ? Je plains le triste sort d'un enfant tel que vous.
Pàgina 105 - Que peuvent contre lui tous les rois de la terre? En vain ils s'uniraient pour lui faire la guerre : Pour dissiper leur ligue il n'a qu'à se montrer ; II parle, et dans la poudre il les fait tous rentrer.
Pàgina 114 - Ma vue, au hasard arrêtée, Longtemps de la flamme agitée Suit les caprices éclatants, Ou s'attache à l'acier mobile Qui compte sur l'émail fragile Les pas silencieux du temps. Un pas encore, encore une heure ! Et l'année aura sans retour Atteint sa dernière demeure; L'aiguille aura fini son tour.
Pàgina 115 - Quel bien nous apporte ton aile ? Quels beaux jours dorment dans ton sein ? Que dis-je ! à mon âme tremblante Ne révèle point tes secrets : D'espoir, de jeunesse, d'attraits, Aujourd'hui tu parais brillante ; Et ta course, insensible et lente, Peut-être amène les regrets ! Ainsi chaque soleil se lève Témoin de nos vœux insensés ; Ainsi toujours son cours s'achève En entraînant, comme un vain rêve, Nos vœux déçus et dispersés.
Pàgina 111 - Votre père ? JOAS. Je suis, dit-on, un orphelin Entre les bras de Dieu jeté dès ma naissance, Et qui de mes parents n'eus jamais connaissance.
Pàgina 104 - Il parle, et dans la poudre il les fait tous rentrer. Au seul son de sa voix la mer fuit, le ciel tremble...
Pàgina 56 - Eh bien ! monsieur de Malesherbes , je vous le jure dans toute la sincérité de mon cœur, comme un homme qui va paraître devant Dieu , j'ai constamment voulu le bonheur de mon peuple , et n'ai pas formé un seul vœu qui lui fût contraire.
Pàgina 95 - Tous laissent quelque chose aux buissons de la route, Les troupeaux leur toison, et l'homme sa vertu. Va donc prier pour moi! — Dis pour toute prière : — Seigneur, Seigneur mon Dieu, vous êtes notre père, Grâce, vous êtes bon! grâce, vous êtes grand!
Pàgina 116 - Tu ne m'imputes point leurs malheurs et leurs crimes. « Que Mayenne à son gré s'immole ces victimes ; « Qu'il impute , s'il veut , des désastres si grands « A la nécessité, l'excuse des tyrans : « De mes sujets séduits qu'il comble la misère...

Informació bibliogràfica