Imatges de pàgina
PDF
EPUB

HISTOIRE

UNIVERSELLE.

PARIS.
TYPoGRAPHIE DE FIRMIN DIDOT FRÈREs,
RUE JACoB, 56.

i

,

UNIVERSELLE,

PAR

CÉSAR CANTU,

S OIGNEUSEMENT REMAN 1 ÉE PAR L'AUTEU R,
ET TRADUITE sOUs SES YEUX ,

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

Conséquences de la paix d'Utrecht, Philippe V. — La régence. — L'Empire, Charles VI. — Guerre de la succession d'Autriche, la Prusse, paix d'Aix-la

Chapelle. — Frédéric II, guerre de sept ans. — La France, la Corse, Louis XV. — Mœurs. — Littérature philosophico-sophistique. -- Sciences sociales, philanthropie, améliorations. — Suppression des jésuites. — La

Turquie, la Perse. — La Russie.— La Pologne. - Catherine II.— La Suède. — Le Danemarck.— La Grande-Bretagne. -- Colonies anglo-américaines.— L'Inde.— Angleterre, littérature anglaise. — Marie-Thérèse et Joseph II. — Esprit et littérature en Allemagne. — Philosophie. — Espagne. - Portugal. — États généraux. — Corps helvétique. — Italie.— Les réformes. — Italie, derniers faits. — Littérature italienne. - Érudition, archéologie, numismatique. - Beaux-arts. — Musique et pantomimique. — Sciences. — Louis XVI. — Préludes de la révolution.

CHAPITRE PREMIER.

CONSÉQUENCES DE LA PAIX D'UTRECHT. pHILIPPE v.

La paix d'Utrecht n'introduisait dans le droit public aucun principe général; cependant tous les traités subséquents se référerent à cette paix, attendu que le maintien en importait à ceux auxquels il avait profité, surtout à l'Angleterre dont il avait consolidé la grandeur, comme le traité de Westphalie avait consolidé

celle de la France. La lignée protestante, reconnue alors, regardait .

letraité d'Utrecht comme sa seule garantie, et fondait ses idées d'équilibre européen sur son alliance avec l'Autriche : c'était, disaitT, XVII. 1

« AnteriorContinua »