Œuvres complètes, Volum 12

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Continguts

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 53 - Je voudrais découvrir quelle était alors la société des hommes, comment on vivait dans l'intérieur des familles, quels arts étaient cultivés, plutôt que de répéter tant de malheurs et tant de combats, funestes objets de l'histoire, et lieux communs de la méchanceté humaine.
Pàgina 342 - ... de la jeunesse, souvent de la haute naissance, pour soulager dans les hôpitaux ce ramas de toutes les misères humaines dont la vue est si humiliante pour l'orgueil humain, et si révoltante pour notre délicatesse. Les peuples séparés de la communion romaine n'ont imité qu'imparfaitement une charité si généreuse ; mais aussi cette congrégation si utile est la moins nombreuse.
Pàgina 509 - On leur accorde que cet article est certain ; mais que, si dans cent mille endroits de la terre, deux ou trois personnes...
Pàgina 391 - Vera-Cruz, sur le chemin du Mexique; un général de l'empereur, qui avait des ordres secrets, les attaqua ; et, quoique ses troupes fussent vaincues, il y eut trois ou quatre Espagnols de tués : la tête d'un d'eux fut même portée à Montezuma.
Pàgina 54 - Les artisans et les marchands, que leur obscurité dérobe à la fureur ambitieuse des grands, sont des fourmis qui se creusent des habitations en silence, tandis que les aigles et les vautours se déchirent. On trouva même dans ces siècles grossiers des inventions utiles, fruits de ce génie de mécanique que la nature donne à certains hommes, très indépendamment de la philosophie.
Pàgina 72 - Je considère donc ici en général le sort des hommes plutôt que les révolutions du trône. C'est au genre humain qu'il eût fallu faire attention dans l'histoire : c'est là que chaque écrivain eût dû dire homo sum; mais la plupart des historiens ont décrit des batailles.
Pàgina 544 - Je ne vous ai point appelés, comme faisaient mes prédécesseurs, pour vous faire approuver leurs volontés. Je vous ai assemblés pour recevoir vos conseils, pour les croire, pour les suivre, bref, pour me mettre en tutelle entre vos mains, envie qui ne prend guère aux rois, aux barbes grises et aux victorieux.
Pàgina 69 - ... que , generaument par tout nostre royaume , de tant comme il peut appartenir à nous et à nos successeurs , telles servitudes soient ramenées à franchises , et à tous ceux qui de...
Pàgina 562 - L'on se bat à Orléans, et encore plus près d'ici, à Poitiers, d'où je ne serai demain qu'à sept lieues. Si le roi le voulait, je les mettrais d'accord. Je vous plains, s'il fait tel temps où vous êtes qu'ici, car il ya dix jours qu'il ne dégèle point. Je n"attends que l'heure d'ouïr dire que l'on aura envoyé étrangler la reine de Navarre 2 ; cela , avec la mort de sa mère, me ferait bien chanter le cantique de Siméon.
Pàgina 33 - II tomba dans le Maine et dans l'Anjou sur les quartiers des troupes anglaises , les défit toutes les unes après les autres, et prit de sa main leur général Grandson. 11 rangea le Poitou, la Saintonge, sous l'obéissance de la France. Les villes se rendaient, les unes par la force, les autres par l'intrigue.

Informació bibliogràfica