Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France, Volum 5

Portada
 

Què en diuen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 163 - Chez nos dévots aïeux, le théâtre abhorré Fut longtemps dans la France un plaisir ignoré. De pèlerins, dit-on, une troupe grossière En public à Paris y monta la première; Et, sottement zélée en sa simplicité, Joua les Saints, la Vierge et Dieu, par piété.
Pàgina clxxvii - Observations scientifiques et critiques sur le génie et les principales productions des peintres et autres artistes les plus célèbres de l'antiquité, du moyen âge et des temps modernes , in-8°, 1821 et 1824, etc.
Pàgina cii - Prix unique à donnera l'auteur qui aura continué et complété l'essai du docteur Mège sur les causes qui ont retardé ou favorisé les progrès de la médecine, depuis la plus haute antiquité jusqu'à nos jours.
Pàgina ix - Co» quebert-Monbret a visitée en 1820, sur laquelle il a trouvé dans » des fentes des fragments de laine couleur de rosé, liés avec du » clinquant. Dans le pays, on lui a dit que ces objets avaient été » confiés à la pierre par de jeunes personnes, dans l'espérance d'ob» tenir la faveur d'être mariées dans l'année.
Pàgina civ - Cette relation est suivie de deux dissertations sur l'authenticité de la maison de l'héroïne, et sur les monumens anciennement érigés à sa gloire dans la province de Lorraine.
Pàgina 176 - Un rimeur, sans péril, delà les Pyrénées, Sur la scène en un jour renferme des années: Là souvent le héros d'un spectacle grossier, Enfant au premier acte, est barbon au dernier.
Pàgina cxviii - ... précédés de l'abrégé d'une grammaire analytique du persan , de comparaisons des parties constitutives de ces langues, et d'un essai sur l'analogie des mots persans entre eux et avec ceux de plusieurs idiomes, par HA Le Pileur.
Pàgina 293 - ... sm Chanvre, champ semé de chenevis. CHEPPER , va Appeler à haute voix quelqu'un qui est éloigné. Ailleurs, en Franche-Comté, on dit Hupper, heupper. Ici le c initial aide à l'émission de la voix; il se fait sentir quand la Bressane dit : Cheppe ion per, monfieu, pour quelvingne mégi de la ruorta , appelle ton père, mon fils, pour qu'il vienne manger du gâteau. Mais le fils, en criant entre ses mains, afin de diriger le son vers celui qu'il appelle , fait heuppe ! CHIVRA , sm Billot...
Pàgina 267 - Bullet , que j'ai consulté, et dont les recherches sont assez ma! appréciées dans sa province, je me plais à déclarer que j'ai souvent éprouvé la plus vive satisfaction à trouver dans son dictionnaire le type des mots patois dont j'avais à scruter l'origine, sans qu'il ait pourtant songé à les comparer au celtique. On en aura la preuve en lisant dans mon Vocabulaire une foule de termes, parmi lesquels ceux-ci : pibl , criante , prin , raboter , gargasse , quinzon , triquoises, béchouet...
Pàgina 250 - ... châteaux et les bourgs de nos ancêtres. Notre langue vulgaire a bien quelques termes dont l'étymologie s'explique par des analogues français; mais on ne peut pas toujours dire s'ils dérivent de ceux-ci, ou si les analogues français appartiennent euxmêmes à des familles de mots éteints : en sorte que nous restons dans l'ignorance de leur véritable souche. Néanmoins , devons-nous admettre que le français s'insinue chaque jour dans les campagnes, et que nécessairement il y introduit...

Informació bibliogràfica