Histoire de la ville de Nantes, suivie de l'histoire des guerres de la Vendée, par A. Lescadieu et A. Laurant, Volum 1

Portada
 

Què en diuen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 381 - Je jure d'être fidèle à la nation et de maintenir la liberté et l'égalité, ou de mourir en les défendant.
Pàgina 297 - ... tirait ; et il avoua à la question qu'il crut, sur cette menace, que le Maréchal était de concert avec moi. Deux petits pages, qui se baignaient et qui me...
Pàgina 393 - ... l'article 4 de la loi du 19 août et décrété que les comptes et papiers supprimés ne seraient pas brûlés, mais qu'ils seraient vendus à l'enchère et que les parchemins provenant de ces suppressions et les sacs, qui les renferment, ou du moins ceux propres au service de l'artillerie, seraient mis à la disposition des Ministres de la Guerre et de la Marine ; mais que ces trois décrets ne dérogèrent point à la loi du 24 juin, qui prescrit de brûler les titres généalogiques ; « Que...
Pàgina 391 - Je jure d'être fidèle à la nation, de maintenir de tout mon pouvoir la liberté, l'égalité, la sûreté des personnes et des propriétés et de mourir, s'il le faut, pour l'exécution de la loi.
Pàgina 337 - ... des actes de despotisme, sans observer les formes et les délais prescrits par les lois, jurons de faire ce que la nature, le courage et le désespoir inspirent pour sa propre conservation.
Pàgina 326 - On s'irritait par un examen sévère de la situation du pays. En effet , son état politique et économique était intolérable. Tout était privilége dans les individus, les classes, les villes, les provinces et les métiers eux-mêmes. Tout était entrave pour l'industrie et le génie de l'homme.
Pàgina 348 - ... de citoyens actifs, jusqu'à ce que, sur leur requête, présentée au corps législatif, ils aient été admis à prêter le serment...
Pàgina 386 - Arbre que nous élevons au sein de l'allégresse publique, sois le vainqueur du temps, et deviens impérissable comme la divinité à laquelle nous te dédions. Sers à nous montrer ses ennemis. Que ton ombre soit pour eux l'ombre de la mort; qu'ils soient frappés en...
Pàgina 336 - Frémissant d'horreur à la nouvelle de l'assassinat commis à Rennes, à l'instigation de plusieurs membres de la noblesse; convoqués par le cri général de la vengeance et de l'indignation; reconnaissant que les dispositions pour affranchir l'ordre du Tiers de l'esclavage où il...
Pàgina 379 - Deux cent mille hommes sont en armes, et demandent la déchéance du roi. Le sang coule même à la porte de notre enceinte ; les têtes sont promenées dans les rues. Le roi et sa famille sont venus se jeter dans nos bras. Le château vient d'être forcé...

Informació bibliogràfica